NOUVELLES
06/07/2016 10:53 EDT | Actualisé 07/07/2017 01:12 EDT

Le pétrole se reprend un peu en attendant des chiffres aux Etats-Unis

Après un mauvais début de semaine, les cours du pétrole ont réussi à se reprendre un peu mercredi, à la faveur notable d'un petit affaiblissement du dollar, mais les investisseurs restaient prudents avant des chiffres hebdomadaires sur l'offre américaine.

Le cours du baril de référence (WTI) pour livraison en août, qui avait entamé la séance dans le rouge après avoir perdu près de 2,50 dollars la veille, a finalement rebondi de 83 cents à 47,43 dollars sur le New York Mercantile Exchange.

"Les cours ont commencé par beaucoup baisser, mais le dollar s'est mis à interrompre sa hausse, ce qui a aidé le marché du pétrole à effacer ses pertes", a résumé Matt Smith, chez ClipperData.

Les cours de l'or noir et le dollar évoluent souvent en sens inverse car le marché pétrolier est libellé en monnaie américaine et gagne donc en intérêt quand celle-ci s'affaiblit.

De plus, les investisseurs font peut-être quelques rééquilibrages "avant deux grosses journées en matière de chiffres, d'abord sur les réserves américaines demain puis sur l'emploi vendredi", là-aussi aux Etats-Unis, a avancé M. Smith.

Le département américain de l'Energie (DoE) publiera jeudi à 15H00 GMT ses chiffres hebdomadaires sur l'offre américaine, précédés mercredi après la clôture par des estimations privées de la fédération Americain Petroleum Institute (API).

Ces publications devraient permettre aux investisseurs de se recentrer sur les fondamentaux du marché pétrolier après plusieurs séances marquées par un contexte général d'aversion au risque sur les marchés mondiaux.

Alors que "les cours de l'essence enregistrent de mauvaises performances à cause de réserves sans précédent sur la côte Est", ces chiffres "pourraient changer la perception" des investisseurs sur le sujet s'ils témoignent d'un reflux, a estimé dans une note Tim Evans chez Citi.

jdy/lo/are