NOUVELLES
06/07/2016 05:04 EDT | Actualisé 07/07/2017 01:12 EDT

La Cour suprême du Canada étudiera l'affaire Oland le 31 octobre prochain

OTTAWA — La Cour suprême du Canada a fixé au 31 octobre prochain l'audition de la demande de remise en liberté sous caution de l'homme d'affaires néo-brunswickois Dennis Oland qui en appelle du verdict de meurtre non prémédité prononcé à son endroit.

L'audition de sa contestation en Cour d'appel du Nouveau-Brunswick doit avoir lieu un peu plus tôt, à compter du 18 octobre.

Mercredi, un avocat de la famille Oland a déclaré que celle-ci était ravie que des auditions aient lieu, sans en dire davantage.

Dennis Oland, un ancien conseiller en placements financiers, été reconnu coupable du meurtre non prémédité de son père, Richard Oland, qui a été trouvé dans un bain de sang dans son bureau de Saint-Jean, en juillet 2011. Il a été condamné à l'emprisonnement à perpétuité dans possibilité de libération conditionnelle avant 10 ans.