NOUVELLES
06/07/2016 01:12 EDT | Actualisé 07/07/2017 01:12 EDT

Kaboul aux talibans: "Rejoignez la paix ou supportez en les conséquences"

Le président afghan Ashraf Ghani a invité mercredi les talibans à reprendre les pourparlers de paix encalminés depuis un an "ou à en supporter les conséquences", dans son message à l'occasion de l'Aïd-el-Fitr marquant la fin du ramadan.

"La porte de la paix est ouverte. La paix est un devoir national, nous ne voulons plus d'effusions de sang", a lancé le président dont le message était télé-diffusé. "Aussi nous vous disons, rejetez la paix et vous en supporterez les conséquences".

"A la différence de l'ennemi, nous avons toujours témoigné de notre disponibilité à négocier et souligné les nouvelles possibilités pour les Afghans qui ne sont plus contrôlés par les étrangers de restaurer la paix et de rejoindre une vie heureuse", a insisté M. Ghani évoquant, sans le nommer, le Pakistan voisin accusé d'entretenir les insurgés islamistes.

Une première session de pourparlers directs entre Kaboul et les talibans, organisée au Pakistan à l'été 2015, avait tourné court après l'annonce officielle du décès du mollah Omar, fondateur du mouvement taliban, remontant probablement à bien plus longtemps.

Les insurgés font du retrait des quelques 13.000 militaires étrangers toujours déployés en Afghanistan une condition préalable à la reprise de ces négociations.

mam-ach/rap