NOUVELLES
06/07/2016 08:04 EDT | Actualisé 07/07/2017 01:12 EDT

Irak: Abadi accepte la démission du ministre de l'Intérieur (responsable)

Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a accepté la démission de son ministre de l'Intérieur, après un attentat qui a fait au moins 250 morts dimanche à Bagdad, a indiqué un responsable de son cabinet mercredi.

Le ministre de l'Intérieur Mohammed Al-Ghabbane avait remis sa démission mardi en reconnaissant des failles dans les mesures de sécurité, appelant à une série de changements dont le renforcement des pouvoirs du ministère.

Le Premier ministre a accepté sa démission, a indiqué à l'AFP un responsable de son bureau sous couvert de l'anonymat, une information également rapportée par les médias irakiens mais qui n'a pas été officiellement confirmée.

Dimanche, un kamikaze a fait exploser son véhicule piégé dans un quartier commerçant de la capitale irakienne, très fréquenté avant les fêtes de la fin du mois de jeûne du ramadan.

L'attaque, revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI), est l'une des plus meurtrières de l'histoire du pays.

L'EI s'est emparé en 2014 de larges pans du territoire irakien mais a depuis perdu du terrain au profit des forces gouvernementales, soutenues par les frappes de la coalition internationale sous commandement américain.

ak/wd/cmk/tp