NOUVELLES
06/07/2016 10:02 EDT | Actualisé 07/07/2017 01:12 EDT

Euro 2016: Cardiff en effervescence avant une demi-finale historique

Des pubs remplis à ras bord, des maillots rouges de partout et 27.000 personnes devant l'écran géant du Millenium: Cardiff est en effervescence mercredi avant le coup d'envoi de la demi-finale de l'Euro-2016 entre le pays de Galles et le Portugal.

En temps normal, c'est la cathédrale du rugby gallois. Mais cette fois, le stade Millenium, antre de 74.500 places, a été complètement annexé par les supporters de foot qui rêvent les yeux ouverts depuis un mois.

"La fièvre monte, je suis super excité. J'ai parié vingt livres sur une victoire 3-1 du pays de Galles. Kanu va marquer, c'est certain. Je vibre", explique Steffan, 18 ans, venu de Maesteg, au nord-ouest de Cardiff.

Jusque-là, les supporters ont pu suivre les exploits de leurs "boys" dans la fan zone située au pied du château et pouvant contenir 6.000 personnes.

Face aux succès des partenaires de Gareth Bale en France et la demande exponentielle de billets, les autorités ont décidé d'ouvrir le Millenium, où on peut suivre le match sur trois écrans géants, dont un spécialement installé pour l'occasion.

Les 27.000 tickets mis à disposition des fans, sur la base du premier arrivé premier servi, sont partis comme des petits pains. Il aurait été facile de remplir tout le stade, mais c'était impossible pour des raison d'organisation.

Dans les rues du centre-ville, inondées de soleil, l'ambiance était très chaude dès les premières heures de l'après-midi. La bière coulait à flot. Des écharpes spécialement tricotées pour la demi-finale étaient vendues pour six livres pièce.

Devant la gare, un groupe de supporters, drapeau gallois sur les épaules, entonnait le chant rituel "Don't Take Me Home".

"C'est déjà la folie. J'ai confiance. On va gagner 2-1. Garthe Bale va marquer le premier but. Il est si rapide", s'enthousiasme Keiran, 16 ans, en agitant son drapeau avant de chanter les louanges de l'attaquant Hal Robson-Kanu.

Le pays de Galles peut compter sur un autre supporter de choc avec le prince William qui a envoyé un mot d'encouragement à l'équipe de Chris Coleman avant "la nuit la plus importante de l'histoire du football gallois".

Le prince de Galles y a fait part de sa fierté et de son espoir avant de signer le message d'un vigoureux "Dymuniadau gorau ichi i gyd!", signifiant "mes meilleurs voeux à vous tous!" en gallois.

rjm-jk/tba