NOUVELLES
06/07/2016 09:03 EDT | Actualisé 08/07/2016 08:40 EDT

Essai routier Mercedes-Benz GLC Coupé 2017 : marketing oblige (PHOTOS)

Courtoisie

Si vous êtes moindrement rationnel, des modèles comme le Mercedes-Benz GLC Coupé 2017 que je viens d’avoir l’occasion d’essayer à Turin en Italie sont quelque peu difficiles à comprendre.

Galerie photo Mercedes-Benz GLC Coupé 2017 Voyez les images

Nous avons ici un utilitaire sport dont l’objectif devrait être d’offrir plus d’espace de chargement qu’une simple voiture, mais dont la partie arrière a été découpée afin de lui donner un style plus sportif et dynamique.

LIRE AUSSI

355 chevaux pour le BMW X4 M40i 2016

Nous avons donc moins d’espace dans un type de véhicule dont le but est d’être spacieux et polyvalent. Oui, très difficile à comprendre de manière logique le Mercedes-Benz GLC Coupé 2017. Mais si l’industrie automobile n’était dictée que par la logique, disons qu’il y a plusieurs modèles qui seraient retirés des concessionnaires.

Cette industrie est dictée plutôt par les émotions des consommateurs, et bien sûr ce qui se passe chez la compétition. Alors même si notre côté rationnel tentera de nous convaincre tant bien que mal que le GLC « traditionnel » est un choix plus logique, nos besoins d’être différent et de se démarquer, et peut-être même d’impressionner notre voisin qui vient tout juste d’acheter un BMW X4, feront en sorte que nous opterons pour le GLC Coupé 2017.

Comme plusieurs optent pour le GLE Coupé qui se vend particulièrement bien depuis son arrivée sur le marché, d'ailleurs. Il faut dire également que les concessions en matière de polyvalence ne sont pas énormes. Par exemple, le GLC Coupé affiche une capacité de chargement de 500 litres comparativement à 550 litres pour le GLC normal (1 400 litres contre 1 600 litres avec la banquette arrière rabaissée).

L’on troque donc un sac à dos ou une petite table IKEA pour une silhouette plus élancée et oui, plus attirante que le simple GLC qui se fond quelque peu dans le paysage. Une calandre redessinée et réussie visuellement est ajoutée pour différencier la version Coupé tandis que la partie arrière a également été revue. En termes de dimensions, la version Coupé est plus longue de 7,6 cm que le GLC que nous connaissons tout en étant moins haut de 3,8 cm. Il est très facile de voir la différence entre le Coupé et le GLC actuel. Par contre, je trouve qu’il ressemble comme deux gouttes d’eau à un GLE Coupé, mais ce n’est pas une critique.

Des moteurs connus

Le Mercedes-Benz GLC Coupé sera offert en premier lieu en version GLC 300 qui sera propulsée par un moteur quatre cylindres de 2,0 litres turbo développant 241 chevaux et 273 lb-pi de couple. Une boîte automatique à neuf rapports s’occupe de transmettre la puissance aux quatre roues de série.

Voilà la première version que nous avons eu l’occasion d’essayer lors de notre premier contact avec le Mercedes-Benz GLC Coupé 2017. Comme dans le GLC traditionnel, il livre des performances qui ne sont pas en mesure de vous coller dans votre siège, mais elles sont tout à fait honnêtes tout de même.

Sur les routes sinueuses et montagneuses du nord de l’Italie, le moteur permettait des reprises intéressantes à la sortie des nombreuses courbes en réagissant rapidement et en livrant sa puissance de façon linéaire et contrôlée.

Nous avons également eu l’occasion d’essayer le moteur turbodiesel de 2,1 litres développant 200 chevaux et 369 lb-pi de couple. Logé sous le capot du GLC 300d qui sera également offert chez nous, le moteur diesel livre des performances similaires au quatre cylindres 2,0 litres, mais son couple très élevé permet des accélérations et des reprises qui donnent l’impression d’être un tantinet plus vives.

Une version GLC 43 AMG sera offerte lors du premier trimestre de 2017. Elle sera alimentée par un moteur V6 biturbo de 3,0 litres développant 362 chevaux et 384 lb-pi de couple. Une version hybride enfichable offrant 34 kilomètres d’autonomie pourrait également être offerte éventuellement (avant 2018), mais il faudra être patient.

Pour en revenir aux GLC 300 et GLC 300d, ces modèles séduiront surtout de par leur équilibre. Comparativement à un BMW X4, la conduite du GLC Coupé est plus souple, plus raffinée. Elle ne confère peut-être pas la même impression de sportivité, mais elle est plus équilibrée et globalement plus pertinente à ce type de modèle.

De plus, si vous êtes à la recherche d’une conduite plus relevée, les modes Sport et Sport+ du système Dynamic Select sont à votre disposition. En plus d’améliorer la réactivité du moteur et la vitesse de la transmission, notamment, l’on obtient également une sonorité un peu plus sportive et tout de même agréable.

Habitacle identique

L’intérieur du GLC Coupé 2016 est identique non seulement au GLC déjà en vente, mais également à la Mercedes-Benz Classe C. Cela signifie que la console centrale est dominée dans sa partie supérieure par un écran central de 7 pouces de série ou 8,4 pouces en option.

Les fonctions regroupées dans cet écran se contrôlent par l’entremise d’une molette située entre les deux sièges avant, mais également par un pavé tactile au-dessus de cette même molette. Il est également possible d’accéder à certains menus par des commandes sur la console centrale. Le tout devient rapidement intuitif et, personnellement, je crois qu’esthétiquement c’est plus vivant et intéressant que l’habitacle du X4.

Par contre, il manque un peu d’espaces de rangement facilement accessibles pour le cellulaire, le portefeuille et les clés. Au niveau des places arrière, comme dans le GLE Coupé, l’espace pour la tête n’est pas sérieusement hypothéqué par le toit plongeant, permettant au modèle de conserver son aspect familial.

En termes d’options, une panoplie est disponible, particulièrement au niveau de la sécurité. Le régulateur de vitesse adaptatif en mesure de détecter les vélos, le système de prévention des sorties de voie qui maintient automatiquement le véhicule entre les lignes sans l’intervention du conducteur, et l’avertissement de collision, entre autres. Sinon, de série, le GLC offre la caméra de recul, le système de surveillance des angles morts, les jantes de 19 pouces, le toit ouvrant, les sièges chauffants et les essuie-glaces chauffants.

Les sièges chauffants arrière, l’aide au stationnement, l’entrée sans clé, les jantes de 20 pouces, la caméra 360 degrés figurent parmi les nombreuses options.

Nous ne connaissons pas encore le prix du Mercedes-Benz GLC Coupé 2017, il sera dévoilé plus près de l’automne quand le modèle arrivera chez les concessionnaires.

Voir aussi:

Galerie photo Mercedes-Benz Classe C Coupe 2017 Voyez les images