NOUVELLES
06/07/2016 00:03 EDT | Actualisé 06/07/2017 01:12 EDT

Chiens dangereux: Laval s'attardera par règlement à responsabiliser les maîtres

LAVAL, Qc — Le conseil municipal de Laval a donné mardi le mandat aux fonctionnaires de rédiger un règlement sur les chiens dangereux dont l'un des aspects majeurs cherchera à responsabiliser les propriétaires canins dans le cadre législatif actuel.

Le maire de Laval, Marc Demers, croit que le Code criminel et la loi fédérale pourraient être plus explicites à l'égard de la responsabilité des propriétaires d'animaux à risque. Sa ville entend donc faire des représentations auprès du gouvernement du Canada pour amender le Code criminel en cette matière.

En attendant, Laval renforce immédiatement l'application des règlements existants et des amendes seront augmentées pour créér un effet dissuasif.

Par conséquent, tout propriétaire devra obtenir une licence de la ville et une plaque. Le propriétaire d'un chien qui a mordu, tenté de mordre, attaqué ou tenté de le faire ou qui blessé ou tenté de blesser une personne ou un autre animal s'expose à des amendes, voire à l'euthanasie de l'animal.

D'autres mesures sont prévues à l'encontre du maître d'un chien qui se retrouve sur une propriété privée sans le consentement du propriétaire. De plus, tous les chiens doivent être tenus en laisse dans les parcs de la ville.

Le port de la muselière ou du licou pour tout animal dépassant un certain gabarit est aussi considéré.

Laval entend aussi vérifier tout signalement d'un chien potentiellement agressif et menaçant. Si la menace est fondée, des mesures sont prévues.