NOUVELLES
06/07/2016 07:12 EDT | Actualisé 07/07/2017 01:12 EDT

C'est l'heure du grande départ pour Jacqueline Simoneau

BILLET - Le décompte est commencé! Ma coéquipière Karine Thomas et moi quittons Montréal ce dimanche pour la Californie. Nous allons participer à une compétition invitation de nage synchronisée (US Open) du 14 au 16 juillet, à Riverside. Nous nous dirigerons ensuite vers la Floride pour un camp d'entraînement préolympique.

Un texte de Jacqueline Simoneau

Nous partirons directement de la Floride pour nous envoler vers Rio de Janeiro, donc c'est officiellement dimanche que le voyage olympique commence.

J'ai vraiment très hâte de partir et de tomber en mode camp d'entraînement. Comme je n'aurai pas à faire la cuisine ou à faire le lavage, je pourrai me concentrer pleinement sur mes routines. Je crois que ça va vraiment faire une grosse différence dans mes performances.

Nous travaillons actuellement en volume et répétons donc à haute intensité. La compétition de Riverside sera notre dernière chance de voir les autres duos avant les Jeux. De nombreuses équipes seront présentes, dont nos grandes rivales, les Espagnoles. Nous saurons donc à quoi s'attendre à Rio et pourrons apporter les derniers ajustements à nos chorégraphies pendant notre préparation en Floride.

Fébrilité olympique

J'ai vraiment très hâte de revoir la piscine olympique de Rio. Nous y avons déjà nagé l'hiver dernier, mais elle n'était pas terminée. Elle sera beaucoup plus grandiose pendant les Jeux!

Je saurai à quoi m'attendre lorsque je serai à l'envers dans l'eau, mais l'ambiance sera complètement différente. Les anneaux olympiques seront là, ce sera très impressionnant et vraiment réel.

Mes parents seront là aussi. J'ai déjà hâte de les voir au Brésil. Ils sont tristes de me voir partir si longtemps. Ils trouvent ça difficile quand je suis à l'extérieur. Même s'il dit le contraire, mon frère aussi s'ennuie quand je ne suis pas là.

Il me reste encore quelques jours à passer avec eux. Avant de partir, je dois aussi faire mes bagages pour presque deux mois. Je ne dois pas oublier mes maillots pour les Jeux. Nous les avons reçus la semaine dernière. Un autre élément important : je dois absolument avoir mes verres de contact avec moi! Sinon, les anneaux olympiques, je ne les verrai pas!

C'est un départ!