NOUVELLES
06/07/2016 08:34 EDT | Actualisé 07/07/2017 01:12 EDT

Autriche: dix ans de prison pour un auteur de crimes durant la guerre en Bosnie

Un Autrichien d'origine bosniaque de 48 ans a été condamné mercredi par la justice autrichienne à dix ans de prison pour son rôle dans l'attaque en 1992 d'un village serbe de Bosnie-Herzégovine, au cours de laquelle seize civils avaient été tués.

Le tribunal de Linz (nord) a condamné cet homme, qui nie les faits et comparaissait libre, au terme d'un procès qui s'était ouvert en décembre.

Son avocat a indiqué qu'il entendait faire appel du verdict.

L'homme a été jugé coupable d'avoir pris part à la tuerie qui s'est déroulée dans le village de Serdari où seize civils serbes, dont deux enfants, avaient été tués et plusieurs maisons incendiées, en septembre 1992, quelques mois après le début de la guerre civile en ex-Yougoslavie.

Quatre anciens militaires des forces musulmanes de Bosnie ont déjà été jugés pour ces faits par le Tribunal bosnien pour crimes de guerre en 2014 puis en 2015.

Le tribunal de Linz a entendu une trentaine de témoins, dont deux survivantes de l'attaque. La défense du mis en cause, qui a entre temps obtenu la nationalité autrichienne, a tenté de mettre en doute la fiabilité de certains témoignages, compte-tenu des nombreuses années qui se sont écoulées depuis les faits.

La guerre intercommunautaire de Bosnie (1992-95) a fait quelque 100.000 morts et environ deux millions de réfugiés et de déplacés dans un pays qui compte aujourd'hui 3,5 millions d'habitants.

smk/ams/ger