Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une pièce pyrotechnique artisanale à l'origine de l'explosion dans Central Park

MANHATTAN, NEW YORK CITY, NEW YORK, UNITED STATES - 2016/07/03: NYPD emergency services, FBI & FDNY investigators closed off a portion of Central Park alongside Fifth Avenue between 59th and 70th Streets after young man named Conor Gordon's foot was blown off by an explosion of unknown origin while hiking amid the rocks. (Photo by Andy Katz/Pacific Press/LightRocket via Getty Images)
MANHATTAN, NEW YORK CITY, NEW YORK, UNITED STATES - 2016/07/03: NYPD emergency services, FBI & FDNY investigators closed off a portion of Central Park alongside Fifth Avenue between 59th and 70th Streets after young man named Conor Gordon's foot was blown off by an explosion of unknown origin while hiking amid the rocks. (Photo by Andy Katz/Pacific Press/LightRocket via Getty Images)

La pièce pyrotechnique qui a explosé, dimanche, dans Central Park et sérieusement blessé un jeune homme âgé de 19 ans a probablement été fabriquée par une personne possédant certaines connaissances en chimie, mais qui n'avait pas l'intention de blesser des gens, a déclaré la police.

La fusée artisanale a potentiellement été créée pour "faire beaucoup de bruit et peut-être faire un éclat de lumière", a dit le chef de l'unité de neutralisation d'explosifs de la police de New York (NYPD), Mark Torre.

Le blessé, que la police n'a pas identifié, marchait dans le parc avec deux amis lorsqu'il a mis le pied sur une roche cachant la pièce pyrotechnique. Il a subi une chirurgie au pied et se trouvait dans un état stable, selon le service des incendies.

L'explosion survenue du côté est du parc à 11 h, dimanche matin, a été entendue plusieurs coins de rues plus loin, donnant l'impression qu'il s'agissait de célébrations du 4 juillet.

Les enquêteurs croient que la victime et ses amis ne sont pas ceux qui ont fabriqué la fusée et ont demandé à quiconque possédant des informations sur cette affaire de les contacter.

M. Torre a révélé que des analyses étaient effectuées pour déterminer quels types d'explosifs avaient été utilisés pour concevoir la pièce et que les autorités espéraient avoir les résultats d'ici mercredi.

Aucune preuve démontrant un lien avec un acte terroriste n'a été trouvée et il n'y avait pas de menace crédible envers New York pour le long week-end du jour de l'Indépendance américaine, ont affirmé les autorités.

Selon Mark Torre, la pièce pyrotechnique a peut-être été confectionnée pour exploser à un autre moment, voire une journée plus tôt, mais pour des raisons inconnues n'a pas détoné.

Le touriste John Murphy, en visite depuis le Connecticut, a attendu les secours avec l'homme blessé. "Sa jambe gauche était gravement atteinte, incluant tous les os et les muscles", a témoigné M. Murphy.

Le maire de New York, Bill de Blasio, a partagé un message sur Twitter rappelant à la population de demeurer vigilante en présence de pièces pyrotechniques. "Les pièces pyrotechniques sont amusantes, mais laissons-les aux professionnels", a écrit le politicien.

VOIR AUSSI:

Balade dans Central Park

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.