POLITIQUE
03/07/2016 10:34 EDT | Actualisé 04/07/2016 05:46 EDT

Trudeau au défilé de la fierté à Toronto, une première (VIDÉO)

Trois semaines jour pour jour après la tuerie d'Orlando, le défilé de la fierté gaie de Toronto revêt un caractère particulier cette année, notamment au point de vue de la sécurité. Une nouveauté politique est aussi au menu. C'est la première fois que le premier ministre du Canada participe au défilé.

Un texte de Raphaël Bouvier-Auclair

Dans la Ville Reine, certains signes ne trompent pas. Devant la gare Union, des bannières aux couleurs de l'arc-en-ciel montrent que Toronto vibre en ce moment au rythme de la fierté gaie.

Le maire de Toronto, la première ministre ontarienne et, pour une première fois, le premier ministre du Canada participent au défilé, dimanche après-midi.

Cette première participation réjouit le directeur général de Pride Toronto, Mathieu Chantelois.

Lors d'une cérémonie extérieure en avant-midi, Justin Trudeau a entonné discrètement la chanson de Lady Gaga Born this way (Né ainsi), hymne à l'acceptation de soi adopté par la communauté LGBTQ, alors qu'une chanteuse l'interprétait sur scène.

«Avoir le premier ministre, c'est tout un honneur. Ça va être un moment historique pour le mouvement. On est très fier.» — Mathieu Chantelois, directeur général de Pride Toronto

Pendant un discours prononcé lors de la fête du Canada, vendredi à Ottawa, le premier ministre Trudeau a vanté l'importance de la diversité au Canada, notamment en matière d'orientation sexuelle.

«Nous sommes un pays où tous sont égaux, peu importe leur orientation sexuelle ou leur identité sexuelle.» — Justin Trudeau, premier ministre du Canada, pendant son discours de la fête du Canada.

En plus du premier ministre libéral, d'autres politiciens fédéraux seront de la partie. Ce sera notamment le cas des trois candidats déclarés à la direction du Parti conservateur, Maxime Bernier, Kellie Leitch et Michael Chong.

Pendant leur congrès de mai, les membres du Parti conservateur ont accepté de retirer de leur programme politique une définition du mariage qui impliquait nécessairement un homme et une femme.

Encore du travail à accomplir

S'il se félicite de la présence du premier ministre au défilé de la fierté gaie de Toronto, le directeur général de l'événement, Mathieu Chantelois, souligne que de nombreux efforts restent à faire.

Il mentionne notamment l'interdiction de donner du sang imposée aux homosexuels. Le gouvernement Trudeau a récemment annoncé qu'il avait l'intention de faire passer de cinq à un an la période pendant laquelle un homme ne peut donner de sang après une relation sexuelle avec un autre homme.

«Il reste encore beaucoup de travail à faire. Pour pouvoir donner du sang, par exemple. Ce n'est pas très respectable. Mais il [Justin Trudeau] fait des pas dans la bonne direction.» — Mathieu Chantelois, directeur général de Pride Toronto

Les souvenirs d'Orlando

La tuerie survenue le mois dernier dans une boîte de nuit gaie d'Orlando va marquer cette édition du défilé de la fierté de Toronto. Les mesures de sécurité sont prises très au sérieux dans la Ville-Reine.

La tragédie survenue en Floride sera aussi soulignée au cours de la journée.

Les organisateurs du défilé ont demandé aux participants de prendre une pause en silence à 15 h heure de l'Est. Une bannière indiquant « Orlando nous marchons pour ceux qui ne peuvent pas » sera également mise de l'avant.

Voyez les photos de l'événement ici:

Galerie photo Justin Trudeau à la Fierté gaie de Toronto 2016 Voyez les images

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 26 photos éblouissantes de mariages homosexuels Voyez les images