NOUVELLES
02/07/2016 07:46 EDT | Actualisé 03/07/2017 01:12 EDT

Sept Japonais tués dans l'attaque revendiquée par l'EI au Bangladesh (gouvernement japonais)

Sept Japonais ont été tués samedi lors d'une prise d'otages revendiquée par le groupe Etat islamique (EI) dans un restaurant au Bangladesh, a annoncé samedi soir le gouvernement japonais.

"Des responsables de l'ambassade ont confirmé que sept Japonais faisaient partie des morts transportés à l'hôpital par les autorités du Bangladesh", a déclaré le porte-parole du gouvernement Yoshihide Suga au cours d'une conférence de presse samedi en fin de soirée à Tokyo.

Les sept victimes japonaises sont 5 hommes et 2 femmes, dont les identités n'ont pas été divulguées.

Un autre Japonais se trouvait également dans le restaurant de Dacca lorsque des hommes armés ont fait irruption, mais il a pu être sauvé avec plusieurs autres personnes de diverses nationalités.

Les médias japonais ont rapportés que les victimes nippones se trouvaient au Bangladesh dans le cadre d'un projet de l'Agence de coopération internationale du Japon, de même que le ressortissant sauvé, employé de la société de conseil Almec basée à Tokyo.

Les islamistes extrémistes avaient attaqué vendredi soir ce restaurant d'un quartier huppé de la capitale, fréquenté par les diplomates et les étrangers. Cette prise d'otages est d'une ampleur sans précédent au Bangladesh.

si-kap/uh/pjl