NOUVELLES
02/07/2016 03:30 EDT | Actualisé 03/07/2017 01:12 EDT

Partage des profits en Algérie: le groupe français Total demande un "arbitrage" (PDG)

Total a lancé une procédure d'arbitrage pour contester la façon dont Alger a rétroactivement modifié le partage des profits tirés du pétrole et du gaz, a indiqué samedi le PDG du groupe pétrolier français Patrick Pouyanné.

"On a essayé de se mettre d'accord à l'amiable, on n'y arrive pas, alors on va en arbitrage", a-t-il déclaré à des journalistes, en marge d'un forum économique à Aix-en-Provence (sud). Selon le quotidien Le Monde, citant des sources concordantes, Total et son partenaire espagnol Repsol ont entamé en mai une procédure auprès de la Cour internationale d'arbitrage à Genève.

liu-edy/fka/spi/nou/at

TOTAL