NOUVELLES
02/07/2016 10:34 EDT | Actualisé 03/07/2017 01:12 EDT

Des milliers de personnes participent à la Marche des fiertés à Paris

PARIS — La Marche des fiertés de Paris s'est déroulée sous haute surveillance policière, samedi, trois semaines après le massacre survenu dans un club gai d'Orlando, en Floride.

La France demeure elle-même en état d'urgence à la suite des attentats terroristes de l'an dernier.

Certains des milliers de participants à l'événement portaient un brassard noir en hommage aux victimes d'Orlando.

La mairesse de Paris, Anne Hidalgo, et la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, ont pris part au défilé, dont le parcours a été réduit à deux kilomètres au coeur de la capitale française pour des raisons de sécurité.

Samedi, le président de la France, François Hollande, a écrit sur Twitter: «Poursuivons le combat pour la liberté et l'égalité. Belle #MarchedesFiertés.»