NOUVELLES
01/07/2016 02:27 EDT | Actualisé 02/07/2017 01:12 EDT

Zone euro: le chômage recule à 10,1% en mai

Le chômage en zone euro a reculé en mai, selon des chiffres publiés vendredi, une bonne nouvelle qui ne dissipe pas les inquiétudes d'éventuelles conséquences du Brexit sur le marché de l'emploi.

En mai, le chômage a baissé à 10,1%, soit le plus faible taux enregistré depuis juillet 2011, selon l'Office européen des statistiques Eurostat. Un chiffre conforme aux attentes des analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset. En avril, le chômage s'était établi à 10,2%.

Les données de mai ont été collectées avant le choc produit par la décision des électeurs britanniques de quitter l'UE, dont l'impact économique futur reste difficile à évaluer.

"Etant donné qu'au moins un certain nombre d'entreprises vont certainement après le vote britannique retarder les embauches prévues, il y a une grande chance que la reprise sur le marché de l'emploi soit lente", notent les analystes de Capital Economics.

Le taux de mai est toujours bien au-dessus du niveau atteint avant la crise en zone euro en 2008, rappellent-ils. Entre 1999 et 2007, la moyenne était de 8,8%.

Howard Archer, d'IHS Global Insight, se montre quelque peu optimiste: la baisse de mai "nourrit les espoirs que les dépenses des ménages pourraient se maintenir les prochains mois et aider à limiter le choc potentiel du vote pour le Brexit sur la croissance de la zone euro".

De fortes disparités subsistent parmi les pays ayant adopté la monnaie unique. Les taux de chômage les plus faibles en mai ont été enregistrés à Malte (4,1%) et en Allemagne (4,2%).

Les taux de chômage les plus élevés ont été relevés en Grèce (24,1% en mars 2016, dernier chiffre disponible) et en Espagne (19,8%). La France fait un peu mieux que la zone euro dans son ensemble avec un taux à 9,9%.

Dans l'ensemble des 28 Etats membres de l'UE, le chômage s'est établi à 8,6% en mai, en baisse par rapport au taux d'avril (8,7%).

Eurostat estime qu'en mai, 21,084 millions d'hommes et de femmes étaient au chômage dans l'UE, dont 16,267 millions dans la zone euro.

Par rapport à avril, le nombre de chômeurs a diminué de 96.000 dans l'UE et de 112.000 dans la zone euro.

clp/zap/ia