NOUVELLES
01/07/2016 12:14 EDT | Actualisé 02/07/2017 01:12 EDT

USA: prison pour un ex-séminariste ayant voulu abuser sexuellement d'enfants

Un juge californien a condamné vendredi à seize ans de prison un ancien séminariste américain ayant cherché à abuser sexuellement de très jeunes enfants mexicains.

Joel Alexander Wright, 23 ans, avait été qualifié par l'accusation de "loup dans des habits de mouton". Il avait plaidé coupable en avril devant un juge fédéral de San Diego (sud-ouest) de tentative de sollicitation de mineur.

Il avait alors reconnu être l'auteur de courriels au contenu explicitement sexuel adressés à un représentant des forces de l'ordre agissant sous couverture et à un tiers coopérant avec la police, dans lesquels il disait vouloir abuser sexuellement d'enfants âgés de quatre ans maximum au Mexique.

Il avait également admis avoir déposé une petite annonce sur Craigslist, un site d'annonces en tout genre très populaire aux Etats-Unis, pour trouver un guide touristique à Tijuana, ville mexicaine jouxtant la frontière avec San Diego côté américain.

L'ancien séminariste avait indiqué à une femme contactée via le site internet qu'il souhaitait se marier, avant de confier qu'il voulait "adopter/posséder une petite fille (de moins de trois ans)" afin d'avoir des relations sexuelles avec l'enfant, selon son accord de plaider-coupable.

Ancien séminariste à Columbus (Ohio, nord), il avait été arrêté à San Diego en janvier à sa descente de l'avion. Il transportait un sac en toile contenant des vêtements pour bébé, des somnifères, des bonbons et du lubrifiant, avait souligné l'accusation.

Lors de l'audience de prononcé de la sentence vendredi, le juge Dana Sabraw a estimé que la conduite de Wright était "incroyablement et profondément choquante et abominable".

Il a également noté que le jeune homme était né avec un handicap grave et souffrait d'une multitude de problèmes de santé, y compris de paraphilie (comportement sexuel déviant).

jz/elm/are