NOUVELLES
01/07/2016 08:11 EDT | Actualisé 02/07/2017 01:12 EDT

Seuls 13 pour cent des Brésiliens approuvent leur président intérimaire

RIO DE JANEIRO — Le premier sondage d'envergure mené au Brésil depuis l'arrivée au pouvoir du président intérimaire Michel Temer indique que seuls 13 pour cent des Brésiliens approuvent son gouvernement.

D'après le sondage de la firme Ibope rendu public vendredi, 39 pour cent de la population qualifie la gestion de Michel Temer de «mauvaise» ou de «très mauvaise», tandis que 36 pour cent des citoyens lui accordent plutôt une note moyenne.

Michel Temer a succédé au mois de mai à la présidente Dilma Rousseff, qui est suspendue pour subir son procès en destitution. Les procédures, qui se poursuivront jusqu'à la fin août, pourraient maintenir Michel Temer au pouvoir jusqu'en 2018.

Le sondage Ibope précédent, qui portait sur Dilma Rousseff avant qu'elle ne soit écartée du pouvoir, lui accordait un taux d'approbation de 10 pour cent au mois de mars.

Il n'y aurait d'ailleurs aucune différence entre les gouvernements de Dilma Rousseff et de Michel Temer, selon 44 pour cent des Brésiliens.

La firme Ibope a interrogé 2002 électeurs à travers 141 villes. Le sondage comporte une marge d'erreur de deux points de pourcentage.