NOUVELLES
01/07/2016 13:44 EDT | Actualisé 02/07/2017 01:12 EDT

Nigeria: trois employés du pétrolier Agip (Eni) tués

Trois hommes travaillant au Nigeria pour la compagnie pétrolière Agip, filiale du groupe italien Eni, ont été tués par des assaillants, a annoncé vendredi un responsable nigérian de la sécurité sans préciser leur nationalité.

Ils sont tombés dans une embuscade alors qu'ils réparaient un oléoduc géré par Agip dans l'Etat de Bayelsa (sud).

Les corps de deux employés tués ont été découverts dans la rivière Oguama par une équipe composée notamment d'homme de la défense civile, de l'armée, et de la marine, a déclaré à l'AFP le commandant Desmond Agu, de la Sécurité et de la Défense civile du Nigeria.

Une source sécuritaire, qui a souhaité garder l'anonymat, a indiqué que les victimes étaient deux ingénieurs et un conducteur.

"Les pirates de la mer qui opèrent dans le secteur ont tendu une embuscade aux employés du pétrole", a déclaré cette source. "La zone est notoirement connue comme étant un endroit où les tireurs agissent librement", a-t-il ajouté.

Le climat insurrectionnel s'aggrave au Nigéria où de nouvelles organisations attaquent les infrastructures pétrolières et exigent un partage plus équitable des revenus issus du pétrole ainsi qu'une autonomie politique.

L'armée se concentre en outre sur la lutte contre les islamistes de Boko Haram qui ont dévasté le nord-est du Nigéria, ce qui aggrave les problèmes de sécurité.

str-sf/cb/mr/fjb