NOUVELLES
01/07/2016 08:59 EDT | Actualisé 02/07/2017 01:12 EDT

Ni colonies ni violence: 10 recommandations du Quartette à Israël et aux Palestiniens

Voici les dix recommandations pour relancer le processus de paix entre Israël et les Palestiniens que formule le Quartette sur le Proche-Orient dans une rapport publié vendredi.

1. "Les deux parties doivent oeuvrer à faire baisser les tensions en faisant preuve de retenue et en évitant la provocation tant par les actes que dans les discours."

2. "Les deux parties doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour empêcher la violence et protéger les vies et les biens de tous les civils, grâce notamment à une coordination continue en matière de sécurité, et à un renforcement de la capacité, des pouvoirs et de l'autorité des forces de sécurité palestiniennes."

3. "L'Autorité palestinienne doit agir fermement et prendre toutes les mesures possibles pour mettre fin aux incitations à la violence et renforcer les initiatives de lutte contre le terrorisme, y compris en condamnant clairement tous les actes terroristes."

4. "Israël doit mettre fin à sa politique de construction et de développement de colonies, d'affectation de terrains au seul usage israélien et de dénégation du développement palestinien."

5. "Israël doit mettre en oeuvre des changements de politique positifs et importants, comme un transfert de pouvoirs et de responsabilités dans la zone C (qui correspond à 60% de la Cisjordanie, ndlr), conformément à la transition vers une plus grande autorité civile palestinienne envisagée dans les accords précédents. Des progrès dans le logement, l'eau, l'énergie, les communications, l'agriculture et les ressources naturelles, ainsi qu'un allègement important des restrictions à la liberté de mouvement des Palestiniens, peuvent être accomplis en respectant les besoins légitimes d'Israël en matière de sécurité."

6. "Les dirigeants palestiniens doivent poursuivre leurs efforts visant à renforcer les institutions, améliorer la gouvernance et développer une économie durable. Israël doit prendre toutes les mesures nécessaires pour permettre ce processus, conformément aux recommandations de la commission de liaison ad hoc."

7. "Toutes les parties doivent continuer à respecter le cessez-le-feu à Gaza et il doit être mis fin à l'armement illégal et aux activités militantes."

8. "Israël doit accélérer la levée des restrictions à la liberté de mouvement de et vers Gaza, tout en prenant en compte la nécessité de protéger ses citoyens d'attaques terroristes."

9. "Gaza et la Cisjordanie devraient être réunifiées sous une autorité palestinienne unique, légitime et démocratique sur la base de la plate-forme de l'OLP et des principes du Quartette et de l'Etat de droit, avec un contrôle des armes et de tout le personnel armé conformément aux accords existants."

10. "Les deux parties doivent encourager un climat de tolérance, en développant des interactions et la coopération dans plusieurs domaines - économique, professionnel, éducatif, culturel - qui renforcent les fondations pour la paix et contre l'extrémisme."

cml/are/elc