NOUVELLES
30/06/2016 20:45 EDT | Actualisé 01/07/2017 01:12 EDT

Malcolm Turnbull, Premier ministre australien qui veut transformer l'essai

Malcolm Turnbull, qui cherche à transformer l'essai à la tête du gouvernement australien, est un avocat brillant, un entrepreneur à succès et un banquier multimillionnaire. Il est aussi accusé par ses contempteurs d'être éloigné des Australiens ordinaires.

Malcolm Turnbull, 61 ans, est arrivé au pouvoir en septembre 2015 à la faveur d'un putsch au sommet du Parti libéral contre son collègue conservateur Tony Abbott, un coup mûrement réfléchi.

"Nous avons besoin d'un style de leadership différent", avait-il dit à l'époque.

En l'espèce, Malcolm Turnbull a promis une bonne gouvernance économique et de consulter davantage avant de prendre des décisions.

Mais après une brève lune de miel dans les sondages, certains lui ont reproché d'avoir fait passer au second plan ses convictions en matière de droits des homosexuels et de lutte contre le changement climatique, afin de complaire à ses collègues conservateurs.

M. Turnbull balaye ces critiques. Il met également en avant la nécessité de maintenir le cap économique et son savoir faire financier.

"C'est un choix très, très clair. D'un côté, la stabilité, la gouvernance économique, un programme clair qui aboutira. De l'autre, un vote pour l'incertitude, un vote pour de plus grands déficits".

Malcolm Turnbull s'est fait connaître en Australie en défendant avec brio dans les années 1980 l'ancien agent du renseignement britannique Peter Wright lors de la bataille qui l'avait opposé au gouvernement de sa majesté après la publication de son livre "Spycatcher".

- Multicartes -

Avec sa femme Lucy Hughes, ancienne maire de Sydney et philanthrope, ils forment un couple puissant et leur luxueux domicile sur le front de mer de Sydney fait parfois jaser.

Tant son arrogance supposée que sa richesse font dire à ses détracteurs qu'il est coupé des réalités de la vie des Australiens ordinaires.

Mais bien qu'il ait vécu dans la banlieue chic de l'est de Sydney toute sa vie, ses débuts ne furent pas faciles.

Enfant unique, il fut éduqué par son seul père, courtier en hôtellerie, après le départ du foyer familial de sa mère, écrivaine et universitaire, alors qu'il avait neuf ans.

Il fut scolarisé dans un établissement d'élite, la Sydney Grammar School, après avoir obtenu une bourse d'études, puis poursuivit son éducation à l'université d'Oxford, également grâce à une bourse.

Il a d'abord travaillé comme journaliste puis comme avocat avant d'entrer dans monde des affaires, devenant banquier et investissant dans les start-up technologiques.

Il est entré en politique en menant campagne pour que l'Australie coupe les ponts avec la couronne britannique et se métamorphose en République. Si cette initiative est resté infructueuse, il a réussi en octobre 2004 à faire son entrée au Parlement fédéral, devenant en 2007 ministre de l'Environnement.

"La politique, c'est sa vocation", dit sa femme Lucy, avec qui il a deux enfants. "Aujourd'hui, c'est ça sa passion".

Lorsqu'il avait perdu le Parti libéral en 2009 à une voix près au profit de Tony Abbott, il avait failli renoncer à la politique.

Mais, finalement, M. Abbott l'avait convaincu de rester et il était devenu son ministre des Communications.

mfc/ev/mf

ABBOTT LABORATORIES