NOUVELLES
01/07/2016 19:25 EDT | Actualisé 02/07/2017 01:12 EDT

Le général Puga, chef d'état-major de François Hollande, quitte ses fonctions (JO)

Le général Benoît Puga, chef de l'état-major particulier (CEMP) du président de la République François Hollande, quittera ses fonctions à compter du 6 juillet, selon un arrêté paru samedi au Journal officiel.

"Il est mis fin aux fonctions de M. le général d'armée Benoît Puga, chef de l'état-major particulier du président de la République, à compter du 6 juillet 2016", mentionne l'arrêté paru au JO.

Selon des informations publiées récemment dans la presse, le général Puga, 63 ans, devrait succéder au général Jean-Louis Georgelin à la tête de la Grande chancellerie de la Légion d'honneur.

Ancien de la Légion étrangère, Benoît Puga occupait depuis le 5 mars 2010 la fonction de CEMP, l'une des deux plus importantes de l'institution militaire avec celle de chef d'état-major des armées (CEMA).

Nommé par Nicolas Sarkozy, il avait été maintenu à son poste par François Hollande à son arrivée à l'Elysée en mai 2012. A ce titre, le général Puga a participé au plus près aux décisions d'intervention en Libye sous Nicolas Sarkozy puis au Mali sous François Hollande.

dar/plh