NOUVELLES
01/07/2016 05:12 EDT | Actualisé 02/07/2017 01:12 EDT

Formule Electrique: Faraday Future partenaire de l'écurie Dragon

La société Faraday Future, spécialisée dans la recherche sur les véhicules électriques et autonomes, va investir en Formule Electrique et devenir partenaire de l'écurie Dragon Racing, a-t-elle annoncé vendredi, en prélude au e-Prix de Londres.

"Notre culture d'entreprise colle parfaitement aux valeurs de la Formule E", a expliqué Marco Mattiacci, ex-responsable sportif de la Scuderia Ferrari en Formule 1, lors d'une conférence de presse à la veille des deux dernières manches du 2e Championnat FIA de Formule E, prévues samedi et dimanche à Battersea Park, au coeur de Londres.

Faraday Future est une société américaine, basée en Californie mais étroitement liée au géant chinois LeCo, dont un haut responsable est présent à Londres ce week-end. Elle a prévu d'investir 1 milliard de dollars dans une usine aux Etats-Unis pour produire à partir de 2017 un véhicule 100% électrique.

L'écurie Dragon Racing, en Formule E depuis les débuts de cette nouvelle catégorie, fin 2014, a remporté cette année l'ePrix de Mexico (après la disqualification de Lucas di Grassi). Elle conservera l'an prochain ses deux pilotes, le Belge Jérôme d'Ambrosio et le Français Loïc Duval, a-t-elle annoncé vendredi.

La marque britanique Jaguar annoncera ce week-end, en marge de l'e-Prix de Londres, double finale de la saison 2015-2016 de Formule E, les détails de son engagement à partir de l'automne prochain. Elle rejoindra notamment Audi, Renault, DS, Mahindra et Venturi, acteurs majeurs de cette discipline très branchée.

dlo/chc

FERRARI NV

MAHINDRA & MAHINDRA

ACCORHOTELS

Jaguar

Audi