NOUVELLES
01/07/2016 06:07 EDT | Actualisé 02/07/2017 01:12 EDT

Entrée en matière tranquille pour Usain Bolt

Usain Bolt a amorcé les sélections jamaïcaines pour les Jeux olympiques de Rio sans encombre en se qualifiant facilement pour les demi-finales du 100 m, jeudi soir à Kingston.

Bolt a remporté son quart de finale avec un chrono de 10,15, soit le deuxième temps des engagés. Seul Nickel Ashmeade a été plus rapide en 10,07 s.

Bolt avait réalisé sur cette même piste du stade national de Kingston, à la mi-juin, la deuxième meilleure performance mondiale de l'année en 9,88 s.

Pour décrocher son billet pour les JO, le sprinteur de 29 ans doit terminer parmi les trois premiers de la finale du 100 m vendredi et de celle du 200 m dimanche.

À Rio, Bolt tentera de réaliser un inédit « triple triple », à savoir le triplé 100 m-200 m-relais 4 X 100 m pour la troisième fois de suite après Pékin (2008) et Londres (2012).

Tous les principaux rivaux de Bolt ont répondu présents même si Asafa Powell, ancien détenteur du record du monde du 100 m et vice-champion du monde 2016 du 60 m en salle en mars, a connu une frayeur avec sa 3e place dans sa série (10,17).

Yohan Blake, qui avait battu Bolt lors des sélections jamaïcaines de 2012 sur 100 m et 200 m avant les JO de Londres, a gagné sa série en 10,26 malgré un problème avec les blocs de départ.

La logique a également été respectée dans le 100 m féminin avec le meilleur chrono de la journée pour Simone Facey (11,10), devant Veronica Campbell-Brown (11,39) qui vise à 34 ans une cinquième participation aux JO.

Shelly-Ann Fraser-Pryce, dont la préparation a été perturbée par une blessure au gros orteil droit, s'est un peu rassurée. La double championne du monde en titre et championne olympique 2012 du 100 m a remporté sa série en 11,8 s, tout comme Elaine Thompson (11,8).

En triple saut, Clive Pullen a décroché son billet pour Rio avec un nouveau record personnel à 16,90 m.