NOUVELLES
01/07/2016 06:49 EDT | Actualisé 02/07/2017 01:12 EDT

Cent ans de la bataille de la Somme: hommage au Régiment de Terre-Neuve

MONTRÉAL — Le 100e anniversaire du début de la bataille de la Somme et du combat de Beaumont-Hamel, au cours duquel le Régiment de Terre-Neuve a été presque entièrement décimé, a été souligné vendredi matin au Musée canadien de la guerre à Ottawa.

Durant l'attaque, qui n'a duré que 30 minutes, plus de 700 soldats terre-neuviens ont été tués, blessés ou sont disparus au village de Beaumont-Hamel, a rappelé le gouverneur général du Canada, David Johnston.

Le lendemain, seulement 68 soldats ont répondu à l'appel.

Le premier ministre Justin Trudeau a affirmé que la grande majorité de ces 800 jeunes hommes ayant reçu l'ordre de sortir de leurs tranchées le matin du 1er juillet 1916 pour braver les mitrailleuses allemandes n'avaient même pas 21 ans.

La bataille de Beaumont-Hamel a été la plus sanglante de l'histoire canadienne, n'a pas manqué de mentionner M. Trudeau.

Une importante foule s'était également rassemblée au Mémorial national de Terre-Neuve à St-Jean, vendredi matin, pour souligner ce triste anniversaire.