NOUVELLES
01/07/2016 02:14 EDT | Actualisé 02/07/2017 01:12 EDT

Allemagne: mise en place de la prime à l'achat de voitures électriques

La subvention à l'achat de voitures électriques, concédée fin avril par le gouvernement allemand pour stimuler les ventes, va entrer en vigueur samedi, avec effet rétroactif jusqu'au 18 mai, a indiqué vendredi le ministère de l'Economie.

Les nouveaux acquéreurs de voitures dites "propres" peuvent désormais bénéficier d'une prime à l'achat de 4.000 euros pour une voiture 100% électrique (2.000 euros d'argent public et 2.000 euros déboursés par le constructeur) et de 3.000 euros pour les hybrides rechargeables ("plug-in").

La prime sera versée jusqu'à épuisement de l'enveloppe gouvernementale mise à disposition pour cela, qui porte sur un montant de 600 millions d'euros, et au plus tard jusqu'à 2019.

"C'est un important signal de politique industrielle. (...) Avec la prime à l'achat, nous incitons à ce que les voitures électriques entrent toujours davantage dans notre vie quotidienne", a estimé Sigmar Gabriel, le ministre allemand de l'Economie, dans un communiqué.

Le gouvernement d'Angela Merkel poursuit officiellement toujours l'objectif quasiment illusoire d'un million de voitures électriques sur les routes allemandes d'ici 2020. Mais face à des ventes très laborieuses, alors que le prix d'achat de tels véhicules reste élevé et les infrastructures pas assez développées, Berlin a fini par céder aux constructeurs automobiles, qui militaient depuis des années pour une prime à l'achat, comme cela existe déjà dans d'autres pays européens tels que la France.

Fin 2015, quelque 50.000 voitures électriques étaient immatriculées en Allemagne (sur un total de 45 millions de voitures) et leur part dans les nouvelles immatriculations de l'année était de 0,7%.

maj/esp/at