DIVERTISSEMENT
30/06/2016 03:20 EDT

Quoi voir au cinéma dès le 1er juillet 2016? (PHOTOS)

Fuse via Getty Images
People in Theater Watching Movie

Sortie au cinéma prévue? Découvrez les films à l'affiche cette semaine!

Le Huffington Post Québec et Mediafilm.ca vous présentent les films qui prennent l'affiche cette semaine au Québec:

Galerie photo Films de la semaine Voyez les images

LES 3 P'TITS COCHONS 2

Canada. 2016. 102 min.

Comédie de moeurs de Jean-François Pouliot avec Paul Doucet, Guillaume Lemay-Thivierge, Patrice Robitaille, Sophie Prégent, Isabel Richer, Maxime Lepage, Francine Ruel.

À son retour d'un voyage d'affaires à Shanghai, Rémi est confronté par son épouse Dominique qui, preuve de son infidélité à l'appui, lui montre la porte. Au même moment, son plus jeune frère Christian, congédié par sa petite amie, demande à Dominique de l'héberger temporairement. En peu de temps, l'ouvrier en bâtiment immature saute dans le lit de sa belle-soeur en mal de tendresse, tandis que le mari de cette dernière, nouvellement installé dans un penthouse du centre-ville, tombe littéralement dans les bras d'un étudiant. Pour sa part, Mathieu, aîné de Christian et cadet de Rémi, subit un accident qui l'oblige à porter une panoplie d'orthèses. Afin de l'aider dans l'accomplissement de ses besoins naturels, son épouse Geneviève embauche une infirmière d'un certain âge. Sans le vouloir, celle-ci accélère la "guérison" de Mathieu, en panne de désir depuis que Geneviève gagne plus que lui.

Comment une intrigue aussi anecdotique a-t-elle pu inspirer la mise en production d'une suite, neuf ans après le volet inaugural? La question s'impose devant la stérilité de ce bas-les-masques sur l'inhibition amoureuse et la misère sexuelle. La réalisation expressive et le jeu stimulant de Patrice Robitaille et Isabel Richer comblent en partie ces lacunes.

ANGRY INDIAN GODDESSES

Inde. 2015. 115 min.

Comédie dramatique de Pan Nalin avec Tannishtha Chatterjee, Rajshri Deshpande, Sarah-Jane Dias, Pavleen Gujral, Anuj Choudhry, Jeffrey Goldberg.

Une photographe de mode indienne célèbre son enterrement de vie de jeune fille à Goa, en compagnie de toutes ses amies, rameutées depuis les quatre coins du pays.

LE BON GROS GÉANT

États-Unis. 2016. 117 min.

Comédie fantaisiste de Steven Spielberg avec Ruby Barnhill, Mark Rylance, Penelope Wilton, Jemaine Clement, Rebecca Hall, Rafe Spall.

Sophie, orpheline de 10 ans tenue éveillée par son tempérament curieux, prend peur un soir où elle voit, du balcon de son pensionnat, l'ombre d'un géant dans une ruelle. Son intuition est confirmée quand celui-ci tend la main et l'attrape pour mieux l'amener avec lui au Pays des Géants. Pourtant, Sophie surmonte vite sa peur devant cette créature haute de 7 mètres, au parler étrange et aux grandes oreilles. Car lui ne mange pas les humains, contrairement à ses congénères, beaucoup plus grands et effrayants. La préoccupation du gentil géant est bien plus jolie: se rendre au Pays des Rêves pour capturer les songes et les insuffler la nuit aux enfants. Tout se passe à merveille entre Sophie et son nouvel ami, jusqu'au moment où les autres géants remarquent sa présence dans leur territoire. L'orpheline a alors une idée pour se débarrasser de ces monstres: en appeler directement à la reine d'Angleterre.

Dans cette fidèle adaptation du roman de Roald Dahl, Spielberg fait preuve d'une maîtrise formelle impressionnante, de la direction artistique riche à l'animation fluide des géants de synthèse. Par contre, la première partie apparaît un peu longue et redondante. Si Mark Rylance émeut en géant sensible, la jeune Ruby Barnhill manque parfois d'assurance.

BRANFORD MARSALIS - SOUND ILLUSIONIST

États-Unis. 2016. 52 min.

Documentaire de Reinhold Jaretzky.

Portrait du saxophoniste et compositeur de jazz, qui a travaillé avec Miles Davis, Herbie Hancock et Sting. Aussi au menu: les prestations du musicien enregistrées dans sa Nouvelle-Orléans natale et en Europe, parfois en duo avec son père Ellis, pianiste de renom.

THE INDIA SPACE OPERA

Canada. 2016. 83 min.

Documentaire de Korbett Matthews.

Portrait de l'Inde, un pays surpeuplé rongé par la pauvreté, et qui pourtant dépense un milliard de dollars par année pour pour son programme spatial.

LA LÉGENDE DE TARZAN

États-Unis. 2016. 110 min.

Aventures de David Yates avec Alexander Skarsgard, Margot Robbie, Christoph Waltz, Samuel L. Jackson, John Hurt, Jim Broadbent.

Voilà presque une décennie que Lord Greystoke n'a pas mis les pieds dans la jungle congolaise, où il a grandi sous le nom de Tarzan. Confortablement établi à Londres, en compagnie de son épouse Jane, le jeune aristocrate voit sa quiétude compromise par une étonnante invitation. Le roi de la Belgique lui confie en effet la mission de retourner au Congo, afin d'en vanter les récentes avancées auprès des Européens. Un Américain, Georges Washington Williams, finit de le convaincre de faire le voyage, mais pour une autre raison: dénoncer l'esclavage encore en usage dans la colonie belge. Or, à son arrivée en Afrique, Lord Greystoke échappe de justesse au capitaine Leon Rom, l'émissaire du roi chargé de le capturer pour le livrer à un chef de tribu assoiffé de vengeance. Sans se démonter, le vil Rom enlève Jane et s'enfonce avec elle dans la jungle. Épaulé par Williams, Greystoke, redevenu Tarzan, met tout en oeuvre pour délivrer sa belle, avec l'aide des animaux de son enfance, qui lui sont demeurés fidèles.

Malgré une volonté d'actualiser les enjeux de l'oeuvre d'Edgar Rice Burroughs, les créateurs de cette énième adaptation accouchent d'un récit désuet, aux invraisemblances multiples et aux péripéties souvent escamotées. Certes luxuriant, le film demeure classique et peine à maintenir le rythme. Enfin, Alexander Skarsgard manque de conviction dans son jeu.

LA PURGE - L'ANNÉE ELECTORALE

États-Unis. 2016. 109 min.

Thriller de James DeMonaco avec Elizabeth Mitchell, Frank Grillo, Mykelti Williamson, Edwin Hodge, Betty Gabriel, Joseph Julian Soria.

Dans un futur proche, les États-Unis célèbrent chaque année "la purge", une fête légale où, pendant une période de douze heures, tous les crimes (y compris le meurtre) sont tolérés. Sénatrice, et candidate à la présidence, Charlie Roan, s'oppose à cette pratique barbare et compte bien l'abolir si elle remporte l'élection. Mais certains groupes de pression sont bien décidés à l'éliminer, et comptent utiliser le prétexte de la prochaine purge pour l'assassiner. Heureusement, la sénatrice peut compter sur Leo Barnes, son fidèle garde du corps, qui fera tout pour l'aider à survivre à ce qui s'annonce comme la pire nuit de tuerie de l'histoire des États-Unis.

Ce troisième volet d'une série mêlant science-fiction et horreur table sur un scénario riche en résonances sociopolitiques et une imagerie qui détourne l'iconographie nationale de manière perturbante. Primaire mais efficace, l'ensemble se voit comme un croisement entre un film "gore" pour ados et une farce très sombre sur l'Amérique contemporaine.

SWISS ARMY MAN

États-Unis. 2016. 97 min.

Comédie dramatique de Dan Kwan et Daniel Scheinert avec Paul Dano, Daniel Radcliffe, Mary Elizabeth Winstead, Antonia Ribero, Richard Gross, Marika Casteel.

Seul sur une île déserte, Hank s'apprête à se pendre lorsqu'il aperçoit un jeune homme inconscient, rejeté sur la plage par les vagues. Son espoir ravivé, le naufragé constate hélas qu'il s'agit du corps d'un noyé. De retour sur son échafaud improvisé, Hank interrompt de nouveau son suicide en voyant le cadavre s'agiter sous l'effet de violentes flatulences. L'idée lui vient de monter dessus et de se laisser propulser sur les flots, comme s'il était au volant d'une motomarine. Passager et embarcation de fortune accostent bientôt en bordure d'une vaste forêt. Quelques jours plus tard, dans une grotte au fond des bois, le corps s'anime et se met à parler. Mais le noyé, qui dit s'appeler Manny, est amnésique. Au point où il faut tout lui réapprendre, comme à un enfant. Usant d'un subterfuge, Hank enseigne à son nouveau compagnon le sentiment amoureux, afin de l'encourager à retrouver celle qu'il aime, en regagnant au plus vite la civilisation.

Au carrefour de "Robinson Crusoë", WEEKEND AT BERNIE'S et l'univers bricolé de Michel Gondry, SWISS ARMY MAN célèbre l'amitié masculine de manière originale et insolite. Bien que l'action stagne au deuxième tiers, les coréalisateurs font montre d'une invention constante, dosant habilement humour scatologique et émotion. L'interprétation est en outre réjouissante.

UN TRAÎTRE IDÉAL

Grande-Bretagne. 2016. 107 min.

Drame d'espionnage de Susanna White avec Ewan McGregor, Stellan Skarsgard, Naomie Harris, Damian Lewis, Jeremy Northam, Mark Stanley.

Perry, professeur de littérature, et Gail, son épouse avocate, sont de passage à Marrakech dans le but de sauver leur couple, mis en péril par la récente infidélité de monsieur. Alors qu'il se trouve seul à la table du restaurant de l'hôtel, Perry est invité par Dima, un criminel russe, à partager un verre, puis à l'accompagner dans une soirée. Un incident soude la complicité de ces deux hommes aux antipodes, et un nouveau rendez-vous est pris pour le lendemain, cette fois en compagnie de Gail. Durant la soirée, Perry est pris à part par Dima, qui lui confie une clé numérique contenant les noms de tous les Britanniques qui facilitent le blanchiment d'argent de la mafia russe. Un changement de garde vient de survenir à la tête de celle-ci et Dima craint pour sa vie. C'est pourquoi il demande à Perry de remettre le fichier incriminant aux agents du MI6 dès son retour à Londres, avec l'espoir d'obtenir, en guise de rétribution, l'asile politique en Grande-Bretagne, pour lui et sa famille.

La réalisatrice de NANNY MCPHEE RETURNS n'était pas la personne idéale pour mettre en scène une histoire d'espionnage comme celles dont John Le Carré a le secret. Extravagant par intermittence, jamais ennuyant mais rarement captivant, son film trouve le ton juste uniquement lorsque Ewan McGregor et Stellan Skarsgard sont en présence l'un de l'autre