NOUVELLES
30/06/2016 11:24 EDT | Actualisé 01/07/2017 01:12 EDT

NFL - Quatre matches de suspension pour Manziel et une carrière de plus en plus incertaine

L'ancien quarterback de Cleveland Johnny Manziel a écopé jeudi d'une suspension de quatre matches pour usage de stupéfiants, ce qui compromet encore plus son avenir dans la Ligue nationale de football américain (NFL).

Manziel, dont le contrat avec les Browns a été résilié en mars après seulement deux saisons, ne pourra pas disputer les quatre premiers matches de la saison 2016 - s'il retrouve une équipe.

La NFL lui a infligé cette suspension pour infraction à la réglementation sur les stupéfiants, un de ses nombreux écarts de conduite.

Manziel, présenté il y a encore trois ans comme l'un des futurs grands joueurs du football américain, est passible d'une autre suspension, de six matches celle-ci, pour violences conjugales.

La NFL est en train de statuer sur l'agression, avec menaces de mort, dont l'ancienne compagne de Manziel dit avoir été victime en janvier dernier.

A 23 ans, Manziel a déjà presque entièrement dilapidé son énorme crédit acquis durant sa carrière universitaire. Il avait reçu en 2012 le prestigieux Heisman Trophy, récompensant le meilleur joueur du championnat NCAA, avant d'être choisi en 22e position de la Draft 2014 par Cleveland.

Mais Manziel s'est plus signalé depuis ses débuts dans la ligue par ses soirées arrosées et son manque de sérieux, que par ses prestations sur les terrains.

Son père a même récemment admis qu'il souffrait d'une addiction à la drogue. "J'espère qu'il ne va pas mourir avant qu'il en prenne conscience, avait-il déclaré à la chaîne de télévision ESPN. "J'ai honte de dire cela, mais j'espère qu'il ira en prison."

jr/jco