NOUVELLES
30/06/2016 09:21 EDT | Actualisé 01/07/2017 01:12 EDT

Les bagagistes des aéroports portugais lèvent leur préavis de grève

Les bagagistes des aéroports portugais, qui entendaient protester contre le recours à des travailleurs précaires par une des entreprises du secteur, ont renoncé à faire grève de vendredi à dimanche, a annoncé jeudi leur syndicat après être parvenu à un accord avec le gouvernement.

Le gestionnaire aéroportuaire ANA, filiale du groupe français de BTP et de concessions Vinci, avait estimé plus tôt dans la journée que ce mouvement social aurait "un impact significatif" sur l'activité des aéroports portugais.

Le Syndicat des travailleurs de l'aviation et des aéroports (Sitava) avait déposé un préavis de grève de trois jours concernant toutes les entreprises bagagistes travaillant dans les aéroports portugais, soit environ 5.000 salariés.

L'organisation syndicale réclamait une intervention du gouvernement à l'encontre de la société Groundlink, prestataire de services pour la compagnie aérienne à bas coûts irlandaise Ryanair, qu'elle accuse de ne pas respecter les droits de ses salariés, faisant ainsi de la "concurrence déloyale" aux autres entreprises du secteur.

tsc/bh/jl

RYANAIR HOLDINGS PLC

VINCI