NOUVELLES
30/06/2016 09:31 EDT | Actualisé 01/07/2017 01:12 EDT

Le Premier ministre tunisien subira une opération chirurgicale "mineure"

Le Premier ministre tunisien Habib Essid va subir "une intervention chirurgicale mineure" nécessitant un repos de 48 heures, ont annoncé ses services jeudi, au moment où les discussions sur un gouvernement d'union nationale s'éternisent.

La date de cette opération, qui intervient à la suite d'"examens et analyses de routine" selon un communiqué de la présidence du gouvernement, n'a pas été précisée, pas plus que sa nature.

M. Essid avait déjà été hospitalisé en février.

Cette information survient alors que les discussions autour de la formation d'un gouvernement d'union nationale se prolongent.

Le président Béji Caïd Essebsi avait proposé, le 2 juin, la formation de ce cabinet face aux critiques contre le gouvernement, accusé d'inefficacité.

M. Essid s'était d'abord dit prêt à quitter son poste "si l'intérêt du pays l'exige", avant de donner l'impression d'écarter cette hypothèse.

"Tout le monde est d'accord sur le diagnostic (...). Il est nécessaire de trouver rapidement une alternative", a lancé le président Caïd Essebsi lors d'une nouvelle séance de dialogue mercredi avec les partis de la coalition au pouvoir, des formations de l'opposition ainsi que le syndicat UGTT et le patronat Utica.

Un document recensant les priorités de ce gouvernement doit être établi, même si l'initiative du président suscite de plus en plus de scepticisme sur fond de rivalités politiques au sein de l'actuelle coalition, formée de quatre partis.

iba/gk/iw