NOUVELLES
30/06/2016 08:15 EDT | Actualisé 01/07/2017 01:12 EDT

La sonde Rosetta s'écrasera sur la comète le 30 septembre

BERLIN — Le périple de 12 ans et huit milliards de kilomètres de la sonde spatiale européenne Rosetta prendra fin le 30 septembre.

C'est à ce moment que la sonde s'écrasera sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko, où elle rejoindra l'atterrisseur Philae qui s'est posé sur la surface glacée il y a près de deux ans.

La descente finale nécessitera une grande précision, mais elle permettra aussi de prendre des photos de la comète avant que Rosetta ne heurte la surface à une vitesse d'environ 1,8 kilomètre/heure.

Après son lancement en 2004, Rosetta a mis près de dix ans à accélérer et rattraper la comète. Elle a relâché Philae en novembre 2014, ce qui a mené au premier atterrissage réussi sur la surface d'une comète.

Les scientifiques ont décidé de lancer Rosetta contre la comète puisque la sonde ne survivrait probablement pas à une hibernation prolongée alors que la comète s'éloigne du soleil, en direction de l'orbite de Jupiter, ce qui privera ses panneaux solaires de lumière.

Philae et Rosetta ont déjà renvoyé suffisamment de données pour occuper les chercheurs pendant encore plusieurs années.