NOUVELLES
30/06/2016 06:35 EDT | Actualisé 01/07/2017 01:12 EDT

L'Impact en meilleure position pour attirer les joueurs de talent

Didier Drogba et Laurent Ciman ont non seulement une influence déterminante sur le terrain, ils agissent aussi, par leur exemple, en tant qu'ambassadeurs auprès d'autres joueurs qui souhaiteraient éventuellement poursuivre leur carrière à Montréal.

À quelques jours du mercato 2016, le directeur technique de la formation montréalaise, Adam Braz, est resté vague sur ses plans tout en admettant que l'équipe était dans une meilleure position cette saison pour attirer des talents internationaux.

Avec la présence de Drogba, un des meilleurs attaquants de sa génération, et Laurent Ciman, qui représente actuellement la Belgique à l'Euro, l'Impact profite d'une belle vitrine à travers la planète foot.

« Oui, les projecteurs sont un peu plus sur nous avec Didier et Laurent, a admis Braz pendant l'entraînement de l'équipe, mercredi. Ça veut dire que nous sommes une destination intéressante pour les joueurs. Mais c'est à nous de faire les bons choix pour trouver les joueurs qui vont bien cadrer dans les plans de l'équipe. »

Si l'Impact n'a qu'une victoire à ses 11 dernières rencontres, Braz demeure positif pour la deuxième moitié de la saison puisque l'Impact fait toujours partie du portrait des séries dans l'Association de l'Est. L'Impact (5-4-6) occupe le 4e rang de son association, à cinq points de la tête, mais il se retrouve aussi à deux points du 7e rang et d'une exclusion.

« Je pense que nous regardons toujours pour améliorer notre effectif, a noté Braz. Nous regardons toujours ce qu'il y a ailleurs, mais il faut que ce soit réaliste. »

« Nous sommes toujours en position pour atteindre notre objectif, qui est une qualification en séries. Notre groupe est fort et il va continuer à travailler fort pendant la deuxième moitié de la saison. »

Le retour des blessés

Le mercato se déroulera du 4 juillet au 3 août, mais l'Impact pourrait aussi regarder dans la MLS pour trouver du renfort. De plus, certains blessés reviendront au jeu dans les prochaines semaines.

Le défenseur Donny Toia a réintégré le groupe de réguliers à l'entraînement mercredi. Les milieux de terrain Marco Donadel et Andrés Romero devraient aussi rejoindre leurs coéquipiers au cours des prochaines semaines, si ce n'est pas dans les prochains jours. De plus, Ciman rentrera à Montréal au plus tard dans les jours après la finale de l'Euro le 10 juillet, si le parcours de la Belgique atteint cette étape.

Avec Ciman et Toia de retour dans le bloc défensif, Donadel et Eric Alexander comme milieux défensifs, Romero, Ignacio Piatti et Lucas Ontivero comme milieux offensifs et Drogba en pointe, l'Impact aura une formation redoutable. Mais tous les éléments devront demeurer en santé, ce qui n'a jamais été le cas depuis le début de la saison.

« Ce n'est pas facile d'évaluer l'équipe en raison des nombreuses blessures et des rappels internationaux, a mentionné l'entraîneur-chef Mauro Biello. Il y a eu beaucoup de changements chez les partants. C'est normal d'avoir parfois manqué de cohésion. Il faut faire des ajustements et il y a toujours la possibilité d'amener de nouveaux joueurs pour améliorer l'équipe. »

« Avec l'ouverture du marché international, le téléphone d'Adam sonne plus souvent. » a conclu le « coach ».