NOUVELLES
30/06/2016 10:08 EDT | Actualisé 01/07/2017 01:12 EDT

Explosion d'une maison à Mississauga: la police lance une enquête criminelle

MISSISSAUGA, Ont. — La violente explosion qui a complètement soufflé une maison à Mississauga, à l'ouest de Toronto, mardi, fait maintenant l'objet d'une enquête criminelle, mais la police n'écarte pas la théorie d'un accident.

La police ne parviendrait pas à contacter Robert Nadler et Diane Page, deux individus liés à la maison à l'épicentre de la déflagration qui a tué une femme dont on ignore toujours l'identité.

Le sergent de la police régionale de Peel, Josh Colley, affirme que l'on procédera à l'autopsie de la victime, jeudi.

Neuf personnes ont également été blessées dans la déflagration de mardi, qui a partiellement soufflé deux maisons à proximité.

Les enquêteurs s'apprêteraient à ratisser les débris sur le site de l'explosion pour en déterminer la cause.

Selon le chef des pompiers de Mississauga, Tim Beckett, 69 maisons du voisinage se plient toujours à un ordre d'évacuation.

Un centre d'information pour les résidants du secteur est en voie d'être installé dans un centre communautaire avoisinant.