NOUVELLES
30/06/2016 08:03 EDT | Actualisé 01/07/2017 01:12 EDT

Egypte: six soldats tués par des contrebandiers à la frontière libyenne

Six soldats égyptiens ont été tués jeudi dans des heurts avec des contrebandiers armés près de la frontière avec la Libye, a annoncé l'armée égyptienne.

"Les garde-frontières patrouillaient dans une région désertique près de la frontière occidentale de l'Egypte, quand ils ont été soudain pris sous le feu de contrebandiers", a indiqué un porte-parole militaire dans un message posté sur la page Facebook de l'armée.

Des échanges de tirs s'en sont suivis durant lesquels quatre soldats et deux officiers ont péri, a-t-il ajouté, en soulignant qu'un nombre indéterminé de contrebandiers avaient été tués et blessés et que d'autres avaient pris la fuite en direction de l'ouest.

L'Egypte partage sur son flanc ouest une longue frontière avec la Libye, pays plongé dans le chaos où le groupe jihadiste Etat islamique (EI) est implanté.

L'armée égyptienne combat la branche égyptienne de l'EI dans le Nord-Sinaï, une région de l'est du pays où le groupe jihadiste a commis plusieurs attaques meurtrières contre les forces de sécurité.

L'EI, qui s'en prend également à la minorité chrétienne, a par ailleurs revendiqué une attaque qui a tué jeudi un prêtre copte égyptien dans le Nord-Sinaï.

se/iw/tp