NOUVELLES
30/06/2016 06:05 EDT | Actualisé 01/07/2017 01:12 EDT

Dani Alves devait 1,3 million d'euros au fisc en Espagne fin 2015

Le footballeur international brésilien Dani Alves devait 1,3 million d'euros au fisc en Espagne à la fin de l'année 2015, selon une liste officielle des plus importants débiteurs du Trésor public publiée jeudi.

Le latéral droit Dani Alves, qui vient d'intégrer la Juventus Turin après huit ans au FC Barcelone, devait cette somme au titre d'arriérés d'impôts et des intérêts de retard, selon le Trésor public.

La liste des débiteurs, qui compte 90 pages, concerne des particuliers, des entreprises et même des établissements publics devant plus d'un million d'euros au fisc au 31 décembre 2015.

Ces personnes ou entités "ont pu ensuite payer, obtenir un délai supplémentaire ou la suspension de la dette par des tribunaux lors d'une action en justice", a précisé un porte-parole du fisc à l'AFP.

D'autres personnalités du monde sportif figurent sur la liste, comme l'entraîneur argentin et ex-joueur du FC Barcelone Gabriel Milito, qui devait 1,8 million d'euros, et le pilote de vitesse moto espagnol Daniel Pedrosa, dont l'ardoise atteindrait 7,9 millions d'euros.

La société Reyal Urbis, mastodonte du secteur immobilier, doit 368 millions d'euros et arrive en tête.

Ce document est une actualisation d'une première liste publiée en 2015, identifiant 4.800 personnes ou entités qui devaient, au total, 15,7 milliards d'euros au fisc espagnol.

du/mck/lbx/ps