NOUVELLES
30/06/2016 02:25 EDT | Actualisé 01/07/2017 01:12 EDT

27 recrues de la police tuées dans une attaque à Kaboul

Une attaque contre un convoi de jeunes recrues de la police a fait au moins 27 morts ce matin dans un quartier populaire de l'ouest de Kaboul, en Afghanistan.

« Nous avons 27 martyrs parmi les policiers et 40 autres ont été blessés dans une double explosion qui a visé le convoi de cadets vers 11 h ce matin dans le quartier Company de Kaboul », a indiqué un responsable du ministère de l'Intérieur.

« Nous sommes en train de vérifier la nature de la déflagration », a ajouté le responsable du ministère en évoquant deux explosions. Une allégation confirmée par des témoins qui soutiennent qu'une première déflagration a été rapidement suivie par une deuxième.

Les cadets rentraient en autobus d'un séjour dans un centre de formation situé dans la province de Wardak pour se rendre à Kaboul.

Le chef de la police de Kaboul, Abdul Rahman Rahimi, a affirmé que l'attaque avait touché un seul autobus, alors qu'un vidéaste de l'AFP a vu au moins trois autobus soufflés par la déflagration.

Les talibans ont rapidement revendiqué l'attaque en envoyant un courriel, notamment à l'agence Associated Press. « L'attaque martyre a visé deux bus de recrues de la police à Kaboul, beaucoup ont été tués et blessés », a déclaré un porte-parole des talibans Zabihullah Mujahid.

L'attentat survient au moment où l'Afghanistan s'apprête à célébrer la fête religieuse de l'Eid, qui marque la fin du ramadan.