POLITIQUE
28/06/2016 03:17 EDT | Actualisé 28/06/2016 03:19 EDT

Véronique Hivon se dit choquée des politiques du CUSM sur l'aide médicale à mourir

PC

La députée déplore qu'un patient ait été transféré des soins palliatifs à une autre unité pour recevoir l'aide médicale à mourir. Véronique Hivon demande l'intervention du ministre de la Santé dans ce dossier puisqu'elle estime que la politique interne du CUSM va à l'encontre de la loi sur l'aide médicale à mourir.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Le droit à l'euthanasie à travers le monde Voyez les images