POLITIQUE
28/06/2016 10:21 EDT | Actualisé 29/06/2016 06:35 EDT

Rejet de la requête d'arrêt des procédures de l'ex-maire de Montréal Michael Applebaum (VIDÉO)

MONTRÉAL — La requête d'arrêt des procédures logée par l'ancien maire de Montréal Michael Applebaum a été rejetée mardi, au Palais de justice de Montréal.

L'ancien premier magistrat de la ville estimait que les délais avant son procès pour fraude, abus de confiance et corruption étaient déraisonnables puisque les procédures ne devaient débuter qu'en septembre 2017.

Or, en rejetant la demande, le juge Robert Marchi a annoncé que l'ouverture du procès était devancée à novembre 2016.

Michael Applebaum a été arrêté en juin 2013. Pour justifier sa demande d'arrêt des procédures, il avait notamment raconté avoir de la difficulté à vivre de son titre d'agent immobilier indépendant et à obtenir la confiance de clients potentiels en raison des accusations qui pèsent contre lui.

Maire de Montréal entre novembre 2012 et juin 2013, M. Applebaum, qui clame son innocence, fait face à 14 accusations. Les gestes qu'on lui reproche concernent des projets immobiliers et seraient survenus entre 2000 et 2012 alors qu'il représentait l'arrondissement Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce.

La Couronne s'était opposée à l'arrêt des procédures, affirmant notamment que les doléances de M. Applebaum étaient attribuables aux accusations qui pèsent sur lui et non sur les délais avant le début de son procès.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo L'arrestation d'Applebaum vue par la presse mondiale Voyez les images