NOUVELLES
21/06/2016 06:00 EDT | Actualisé 21/06/2016 11:59 EDT

Des milliers d'abonnés d'Hydro-Québec privés d'électricité

Alain Béland/Radio-Canada

Les intempéries, qui déplacent de la végétation sur le réseau électrique, engendrent de nombreuses pannes de courant dans plusieurs régions du Québec depuis lundi soir.

Le site Internet d'Hydro-Québec indique que 135 290 abonnés sont actuellement privés d'électricité. La plupart des interruptions de services se situent dans les Laurentides, en Outaouais, dans la Capitale-Nationale et en Mauricie.

Les régions les plus touchées par les pannes :

  • Capitale-Nationale : 63 000 abonnés privés d'électricité
  • Lanaudière : 20 907 abonnés privés d'électricité
  • Laurentides : 20 160 abonnés privés d'électricité
  • Mauricie : 10 838 abonnés privés d'électricité
  • Outaouais : 9584 abonnés privés d'électricité

L'ensemble des régions du Québec sont touchées par des pannes d'électricité, mais certaines le sont à moins grande échelle, comme les régions de Montréal et de Laval, de l'Abitibi-Témiscamingue, de la Montérégie, de l'Estrie et du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le porte-parole d'Hydro-Québec, Mathieu Rouy, s'est fait rassurant et a affirmé que son organisation est toujours prête à réagir promptement pour que les pannes ne s'éternisent pas.

« L'été, il y a souvent des orages. C'est normal. Des branches se brisent et tombent sur le réseau. Il y a tout le temps des équipes qui sont mobilisées quand on voit que des systèmes météorologiques s'approchent et elles sont prêtes à travailler », a-t-il souligné.

« C'est un travail ardu. Les équipes doivent se rendre à chaque endroit pour constater les dommages afin de voir si elles peuvent simplement rétablir le courant ou s'il faut faire des réparations », a-t-il précisé.

Il a invité les clients d'Hydro-Québec à faire preuve de patience, même si « ce n'est jamais agréable de manquer de courant ».

Hydro-Québec conseille également aux abonnés privés d'électricité de ne pas ouvrir inutilement le réfrigérateur. « Les aliments se conserveront durant 24 h à 48 h », a écrit la société d'État sur Twitter.