Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les sous-vêtements jetables pour adultes à travers l'histoire

Portsmouth, St John, Dominica, Caribbean
Portsmouth, St John, Dominica, Caribbean

Affirmer que les sous-vêtements jetables pour adultes ont beaucoup évolué est un euphémisme. Les couches volumineuses et inconfortables devant être lavées à la main ont fait place à des sous-vêtements légers, jetables et discrets. En partenariat avec Depend®, voici une chronologie de ces changements.

Antiquité

Pour contrôler leurs fuites, il fut une époque où les gens se débrouillaient avec des enveloppes de feuilles ou des peaux d’animaux. Ces matériaux naturels ont fait place à des langes de tissu drapées en forme de croix de part et d’autre du corps et enroulées étroitement autour de chaque jambe.

19e siècle

C’est dans les années 1800 que les premières couches pour fuites urinaires ont fait leur apparition. Il s’agissait de simples pièces de lin rectangulaires, repliées et tenues en place à l’aide d’épingles de sûreté.

Années 1940

Les premiers sous-vêtements jetables ont été commercialisés à la fin des années 1940. Ces sous-vêtements faits de caoutchouc et d’une doublure de papier de soie ont mis fin au règne du tissu.

Années 1960

La conquête de l’espace a grandement accéléré les recherches en matière de sous-vêtements jetables. Dans les premières années, les astronautes de sexe masculin devaient porter un sachet de recueil difficilement ajustable et une gaine ressemblant à un condom. Les femmes devaient quant à elles porter une « enveloppe de confinement absorbante » ajustée avec une fermeture-éclair. Les choses ont bien changé depuis !

Années 1970

Les progrès de la science ont donné naissance au ruban adhésif réutilisable et à des matériaux plus absorbants. Les sous-vêtements jetables disponibles sur le marché sont tout de même demeurés assez rudimentaires et difficiles à ajuster, à cause de leur forme rectangulaire et de leur enveloppe extérieure de plastique.

Années 1980

C’est dans les années 1980 qu’a été lancée la gamme de produits Depend, en réponse au problème de plus en plus répandu de l’incontinence chez les aînés.

Années 1990

La grande percée technologique de cette décennie a été la commercialisation à grande échelle de produits à base de polyacrylate de sodium. Ce polymère superabsorbant avait favorisé le développement de sous-vêtements jetables pouvant être portés par les astronautes durant une longue période de temps.

Aujourd’hui

Les produits destinés aux fuites urinaires sont entrés de plein pied dans le 21e siècle. Les sous-vêtements jetables comme ceux de la gamme Depend ressemblent à s’y méprendre à des sous-vêtements normaux. Les modèles pour hommes et pour femmes sont disponibles dans une grande variété de styles et de couleurs.

Il y a plus de trois décennies que les sous-vêtements Depend permettent à ceux qui les portent de mener une existence normale. Ne laissez pas les fuites urinaires vous barrer la route. Faites confiance à Depend et reprenez vos activités préférées dès maintenant.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.