Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Sinclair mènera une équipe canadienne renouvelée à Rio

L'équipe canadienne olympique de soccer féminin, dont la composition a été dévoilée lundi, misera sur la jeunesse et l'expérience, comme en qualifications. Christine Sinclair mène un groupe de 18 joueuses qui voit encore très grand.

Sinclair, avec ses 162 buts, à 22 du record international de l'Américaine Abby Wambach (184), reste la meneuse incontestée de l'équipe et agira encore comme capitaine pour ses troisièmes Jeux.

Avec 243 matchs sous le maillot canadien, l'attaquante de 33 ans est aussi la figure de l'expérience avec Diana Matheson (183), Rhian Wilkinson (175), Melissa Tancredi (118), Sophie Schmidt (149) et Desiree Scott (110), les cinq autres vétéranes de l'équipe médaillée de bronze à Londres, en 2012.

Les joueuses de ce groupe de 18, qui passera à 21 quand le sélectionneur John Herdman nommera trois substituts, ont en moyenne 25,4 ans, un chiffre révélateur de la place faite aux jeunes, comme les milieux Deanne Rose (17 ans) et Jessie Fleming (18 ans).

« Je suis convaincu que le mélange des jeunes joueuses qui s'ajoutent à l'équipe et de la culture instaurée par les joueuses d'expérience nous donnent de bonnes chances d'aller loin à Rio », a commenté le sélectionneur Herdman.

« Les jeunes joueuses qui se joignent à la formation y apportent dynamisme et passion. Grâce à elles, nous avons haussé la barre », s'est réjouie Sinclair.

Les défenseuses Josée Bélanger, 30 ans, de Coaticook, et Rhian Wilkinson, 34 ans, de Baie-d'Urfé, sont les deux seules Québécoises retenues. L'attaquante Gabrielle Carle, 17 ans, de Lévis, qui a pris part aux qualifications de la CONCACAF, a cette fois été ignorée, probablement parce qu'elle a subi une entorse à une cheville.

Avec le forfait d'Erin McLeod, blessée, Herdman misera sur les gardiennes Stephanie Labbé et Sabrina D'Angelo, sélectionnée malgré une fracture au poignet.

Le tournoi olympique de soccer féminin se jouera du 3 au 19 août dans plusieurs villes brésiliennes et réunit 12 équipes, réparties au départ en trois groupes.

Les Canadiennes, 10es au classement mondial, affronteront l'Australie (5e), le Zimbabwe (95e) et l'Allemagne (5e) dans leur groupe et pourront accéder aux quarts de finale en terminant parmi les deux premières ou encore en décrochant l'un des deux billets réservés aux meilleures troisièmes.

Elles joueront leur premier match le 3 août, contre l'Australie à Sao Paulo.

Avec le bronze à Londres, les Canadiennes ont offert au Canada sa première médaille olympique en sports d'équipe depuis 1936.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.