Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Comment le Recensement de 2016 aide concrètement les collectivités canadiennes

Row of the new townhouses in Richmond, British Columbia.
Row of the new townhouses in Richmond, British Columbia.

Si vous n’avez pas encore rempli votre questionnaire du Recensement de 2016, vous avez encore le temps de le faire avant que les agents recenseurs ne se rendent dans votre quartier et ne frappent à votre porte. Il est important d’y participer puisque les renseignements recueillis par Statistique Canada aident les gouvernements à prendre des décisions plus éclairées et judicieuses. Ceci permet entre autres de mieux planifier l’allocation de ressources comme les écoles, le transport en commun, l’hébergement de personnes âgées ainsi que les services de police et de protection contre les incendies. En partenariat avec Statistique Canada, nous vous présentons cinq façons dont le Recensement de 2016 aide les collectivités canadiennes.

Il permet à toutes les collectivités au Canada de se faire entendre : Plusieurs subventions et programmes gouvernementaux canadiens se basent sur des données démographiques locales pour déterminer où des fonds devraient être consentis. Le Recensement de 2016 donne le droit de parole à toutes les collectivités au Canada.

Il aide à déterminer où bonifier l’offre de logements sociaux : Le fait de participer au recensement aide à déterminer quelles régions au Canada ont une densité démographique plus élevée et quels secteurs ont besoin de plus d’unités de logements sociaux et abordables.

Il peut mettre en relief la nécessité de renforcer la présence de pompiers et de policiers dans votre collectivité : En se basant sur les résultats et les statistiques du recensement, les gouvernements peuvent mieux cerner les secteurs susceptibles d’avoir besoin d’une présence accrue de pompiers et de policiers. Cela contribue à repérer les endroits où implanter de nouveaux services de protection contre les incendies, par exemple.

Il permet d’évaluer les besoins en matière de programmes scolaires et récréatifs : Les données du recensement sont utilisées par les collectivités locales dans le but d’évaluer la croissance démographique. Il s’agit d’un élément fondamental pour déterminer où ouvrir de nouvelles écoles, garderies, et instaurer de nouveaux programmes récréatifs.

Il contribue à améliorer les services de transport public : Remplir le questionnaire du recensement peut aussi vous aider à aller là où vous le souhaitez. L’information est utilisée pour connaître les habitudes de transport et les besoins en matière de transport en commun. Les données colligées à ce sujet aident à mieux cibler les endroits où construire et améliorer des routes, voire établir de nouveaux services de transport.

Vous avez encore le temps de participer au Recensement de 2016. C’est simple, confidentiel, et l’information que vous fournissez contribue à améliorer votre milieu de vie. Remplissez le questionnaire en ligne à l’adresse recensement.gc.ca.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.