Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Maxim s'attire la critique pour avoir retouché l'aisselle de Priyanka Chopra

La photo de Priyanka Chopra en une de l'édition indienne du magazine Maxim a fait réagir les internautes, qui accusent la publication d'avoir retouché à outrance l'aisselle de l'actrice.

Sur la photo, la star du Bollywood remonte ses cheveux avec sa main gauche. Son aisselle est si parfaitement épilée qu'on dirait celle d'une poupée Barbie faite de plastique.

Le magazine est depuis accusé de promouvoir des standards de beauté «inatteignables» qui pourraient être dommageables pour l'estime personnelle des jeunes femmes.

Le dessous de bras lourdement retouché a d'abord été remarqué par une journaliste de Buzzfeed Inde, Srishti Dixit, qui estime que l'image pourrait pousser certaines jeunes filles à avoir honte de leurs propres aisselles.

«De nombreuses personnes aspirent à ressembler aux actrices qu'elles voient en couverture des magazines. Et c'est physiquement impossible d'avoir des aisselles comme celles-là. De nombreuses jeunes filles vont voir cette photo et se mettre à détester leurs propres aisselles», a-t-elle écrit.

D'autres se sont plaints de l'image sur Twitter, la qualifiant d'«irréaliste».

Le Huffington Post UK a contacté Maxim, mais n'avait pas reçu de réponse au moment de publier l'article.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post UK a été traduit de l'anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

Priyanka Chopra

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.