Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Justin Trudeau ira au sommet de l'Otan et en Ukraine en juillet

Le premier ministre Justin Trudeau participera au prochain Sommet de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (Otan) du 8 au 9 juillet.

Les chefs d'État et de gouvernement se réuniront à Varsovie pour discuter de la sécurité territoriale des pays membres. Ils devraient annoncer un déploiement de troupes en Europe, notamment en Pologne. Ce mouvement fait partie de la stratégie de « dissuasion et dialogue » de l'Otan, mais il contrarie Moscou.

Justin Trudeau se rendra ensuite sur les lieux du camp de concentration Auschwitz-Birkenau pour rendre hommage aux millions de Juifs et autres victimes des nazis morts pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Il se rendra ensuite en visite officielle en Ukraine le 11 et le 12 juillet. « pour réitérer le soutien du Canada en faveur de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de l'Ukraine », a indiqué son bureau.

Depuis le début de la crise entre la Russie et Ukraine en novembre 2013, le Canada fournit à Kiev une aide comportant plusieurs volets, notamment une aide humanitaire aux personnes touchées par le conflit qui perdure dans l'est du pays.

Quelque 200 membres des Forces armées canadiennes ont d'ailleurs été déployés en Ukraine par l'ancien gouvernement conservateur afin de « maintenir la souveraineté, la sécurité et la stabilité [de l'Ukraine] face à l'agression russe », faisait valoir l'ancien premier ministre Stephen Harper en 2015. Les militaires canadiens doivent rester en Ukraine jusqu'en mars 2017.

Le ministre des Affaires étrangères Stéphane Dion s'est rendu en Ukraine au début de l'année pour rencontrer les autorités ukrainiennes afin d'expliquer pourquoi le Canada voulait renouer le dialogue avec la Russie, après des années de froideur diplomatique sous le gouvernement de Stephen Harper.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.