Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Après une décennie, la musique est de retour à l'hôtel King Edward de Calgary

Après une restauration majeure par le Centre national de musique de Calgary (CNM), l'hôtel King Edward mieux connu sous le nom de l'hôtel King Eddy, situé dans la métropole albertaine, rouvrira ses portes lors de la semaine du Stampede, qui a lieu du 8 au 17 juillet. Le King Eddy se transformera, pendant 10 jours, en bar country-pop.

Situé à quelques pas du parc du Stampede, le King Eddy accueillera, durant la journée, les visiteurs qui souhaiteront manger au son de la musique country. Des spectacles d'artistes renommés seront également offerts en soirée.

L'hôtel mythique sera aussi ouvert pour d'autres événements musicaux durant l'année. Le CNM et d'autres partenaires de la communauté assureront la programmation.

À propos du King Eddy Hotel

Le King Eddy est reconnu pour l'authenticité de sa programmation musicale, ses mémorables séances d'improvisation jazz et son public provenant de tous les horizons et friand de spectacles.

Il a ouvert ses portes en 1905 sur la 9e Avenue, qu'on appelait alors Whisky Row, à l'époque où Calgary se développait.

Dans les années 1980, le King Eddy est devenu un bar très populaire où l'on présentait des spectacles de blues. Surnommé « la maison du blues de Calgary », l'endroit a accueilli des grands noms comme John Hammond, Buddy Guy, Pintetop Perkins et Otis Rush.

Les têtes d'affiche durant le Stampede à l'hôtel King Eddy de Calgary

  • Les 8 et 9 juillet : Petunia and the Vipers
  • Le 10 juillet : Steve Pineo / Tom Phillips and the Men of Constant Sorrow
  • Le 11 juillet : Carolyn Mark
  • Le 12 juillet : Dick Damron
  • Le 13 juillet : Western Swing Project
  • Le 14 juillet : Ramblin' Ambassadors
  • Le 15 juillet : Leeroy Stagger
  • Le 16 juillet : Tim Hus
  • Le 17 juillet : Jake Mathews

Pendant le Stampede, les amateurs de musique country pourront aussi visiter le Studio Bell, la maison du Centre national de musique, qui abrite la collection du Panthéon de la musique country canadienne et qui, sur cinq étages, présente des expositions interactives.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.