Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Véronique Hivon promet un Québec carboneutre d'ici 2050

Véronique Hivon veut que le Québec soit carboneutre d'ici 2050. La candidate à la course à la direction du Parti québécois a présenté une partie de son plan pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de la province. Elle prône notamment un changement dans l'aménagement urbain pour diminuer la pollution.

Un texte de David Savoie

Véronique Hivon a une approche en trois volets, qui vise à sortir le Québec de sa dépendance au pétrole. Dimanche, elle a évoqué ce qu'elle voudrait faire au chapitre de l'aménagement urbain : elle veut notamment revitaliser les villages du Québec, favoriser le télétravail, miser sur les écoquartiers, développer davantage de transports en commun. Tout cela se ferait à travers un fonds pour les municipalités de 100 millions de dollars.

Ces mesures permettraient de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 % d'ici 2030. La province serait carboneutre en 2050, selon les calculs de la députée.

La candidate à la direction du PQ estime que son objectif est tout à fait atteignable. Elle présentera les deux autres volets de son plan environnemental au cours des prochaines semaines.

Les autres candidats

L'environnement risque d'avoir une place importante dans la course à la direction du Parti Québécois. Alexandre Cloutier n'a pas encore dévoilé son plan à ce sujet, mais devrait le faire au cours des prochaines semaines.

De son côté, Martine Ouellet pourrait s'inspirer d'une stratégie de développement économique qu'elle a présenté un peu plus tôt cette année, « Climat Québec 2030 », un plan qui permettrait une réduction de 40 % des émissions des gaz à effet de serre d'ici 2030.

Selon Environnement Canada, le Québec a émis plus de 82 mégatonnes de gaz à effet de serre en 2014.

Les membres du Parti québécois se prononceront le 7 octobre afin de choisir leur chef.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.