Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un match nul pour la France, une victoire pour l'Albanie

La France, déjà qualifiée pour les huitèmes de finale de l'Euro-2016, conserve la tête de son groupe grâce à un match nul dimanche à Lille contre la Suisse 0-0, qui se qualifie elle aussi pour le tour suivant.

L'équipe de France, déjà qualifiée pour les huitièmes de finale, a bouclé dimanche le premier tour de l'Euro-2016 à la première place du groupe A, en bonne position pour accéder aux demi-finales, son objectif minimum.

Après leurs deux succès arrachés in extremis contre la Roumanie (2-1) et l'Albanie (2-0), les Bleus n'avaient besoin que d'un petit point pour terminer en tête de leur poule.

Mission accomplie au cours d'une rencontre globalement bien maîtrisée même si leurs attaquants sont cette fois restés muets face aux Suisses, qui assurent leur qualification avec ce match nul.

Didier Deschamps s'en contentera et appréciera surtout le confort permis par cette première place du groupe. Ses joueurs ont désormais une semaine pour préparer leur prochain rendez-vous contre l'un des quatre meilleurs troisièmes, le 26 juin à Lyon.

L'Albanie a le dessus sur la Roumanie

Un but historique d'Armando Sadiku a permis à l'Albanie de s'imposer, pour la première fois dans un tournoi majeur, aux dépens de la Roumanie (1-0), dimanche à Lyon.

L'Albanie garde espoir d'une qualification pour les huitièmes de l'Euro-2016.

Ce but du joueur du FC Vaduz, club du Liechtenstein, mais qui évolue en première division suisse, a été en revanche fatal à la Roumanie, qui laisse échapper la 3e place et est éliminée.

Mais il faudra que la Roumanie, qui compte trois points, attende les résultats des autres groupes pour savoir si elle fait partie des meilleurs troisièmes.

Sadiku a trouvé l'ouverture peu avant la mi-temps en reprenant de la tête un centre délivré de l'aile droite par Ledian Memushaj et en profitant de la sortie ratée du gardien Ciprian Tatarusanu (43e).

C'est la première fois que les Albanais battent les Roumains en compétition après six défaites et deux résultats nuls.

Triste fin pour le légendaire Anghel Iordanescu, qui avait emmené la Tricolorii en quarts de finale du Mondial...1994 et dont c'était le troisième passage à la tête de la sélection.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.