Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Arrivée du Grand défi Pierre Lavoie à Montréal

Un peloton d'environ 1000 cyclistes, mené par le triathlète Pierre Lavoie, est arrivé au Stade olympique de Montréal peu après 13 h 30, dans le cadre de la dernière étape du Grand défi Pierre Lavoie 2016.

Les participants sont arrivés sous les acclamations d'une foule imposante réunissant parents, enfants et amateurs de sports des quatre coins de la province, mais aussi d'ailleurs au pays.

Pierre Lavoie, le cofondateur de l'événement qui porte également son nom, s'est dit heureux de voir l'engouement suscité année après année par le Défi. « J'ai vu des milliers de cyclistes pédaler pour leurs enfants [...] De voir le Québec qui change, ça me fait chaud au cœur. », a-t-il affirmé quelques instants à peine après avoir franchi la ligne d'arrivée.

Le coup d'envoi de cette 8e édition avait été donné jeudi, au Saguenay. Les cyclistes ont parcouru 1000 kilomètres en quatre jours, ce qui représente 60 heures consécutives de vélo.

Après avoir bouclé un parcours en Montérégie en compagnie de 7000 autres amateurs de vélo samedi, le convoi principal a effectué un arrêt à Pincourt, en Montérégie, avant de reprendre la route en direction de la métropole, pour un périple de 62 kilomètres.

Avant d'entreprendre leur sprint final vers le stade, les cyclistes ont traversé une partie de l'île de Montréal en débutant par l'arrondissement de Verdun.

Le Grand défi Pierre Lavoie cherche à promouvoir la santé physique auprès des jeunes en les encourageant à développer de saines habitudes de vie, notamment à travers des activités sportives. Les fonds recueillis durant la course servent aussi à financer la recherche sur les maladies orphelines.

Au total, 213 équipes composées de cinq cyclistes étaient inscrites à l'événement. Chaque équipe devait préalablement s'associer à une école primaire du Québec. D'ailleurs, près de 5000 jeunes étaient présents à la ligne d'arrivée pour les accueillir.

Le porte-parole de l'événement, l'humoriste Philippe Laprise, s'est dit très heureux de sa participation à cette nouvelle édition. Il a souligné que le Défi est l'occasion pour plusieurs personnes de se dépasser tout en rendant service à une bonne cause. « C'est ce que j'aime dans ce défi-là, c'est qu'on se surpasse en aidant les maladies orphelines et les écoles du Québec », explique-t-il.

L'an dernier, le Grand défi Pierre Lavoie avait permis de récolter 3 millions de dollars. Les organisateurs estiment avoir récolté environ 2,5 millions de dollars jusqu'à présent. Ils s'attendent à dépasser la somme amassée l'an dernier d'ici la fin de la journée.

VOIR AUSSI:

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.