NOUVELLES
19/06/2016 09:28 EDT | Actualisé 20/06/2017 01:12 EDT

GP d'Europe - Déclarations

Sebastian Vettel (GER/Ferrari, 2e): "C'est un circuit incroyable où il faut être, disons, +bien équipé+ pour passer les virages vraiment rapides et très très proches (des murets, ndlr). On a eu un peu de mal vendredi, mais vu où nous sommes maintenant, c'est un joli rétablissement. Nous avons la vitesse, la voiture est bonne, nous nous rapprochons."

Sergio Perez (MEX/Force India, 3e): "J'ai fait un très bon départ et un très bon premier tour. C'était très bien de doubler au virage 2 Massa et Kvyat, et ensuite de me battre contre Kimi (Räikkönen) jusqu'à la fin. Je savais qu'il était pénalisé de 5 secondes, mais c'était quand même bien de le doubler dans le dernier tour. Je savais que j'étais assuré du podium, mais quand j'ai vu l'opportunité, que c'était sûr, qu'il n'y avait pas de risque du tout, j'y suis allé car évidemment il est bien plus agréable de passer la ligne 3e."

Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull, 7e): "Au départ, on était en bonne position (en première ligne, ndlr) et le but était d'aller chercher Nico (Rosberg). On a réussi à se maintenir en 2e position et je me sentais bien dans les premiers tours, surtout que je voyais que Seb (Vettel) ne me rattrapait pas. Mais à partir du 3e tour, l'arrière a commencé à glisser et il n'y avait pas moyen de le contrôler. Je ne pense pas que nous aurions pu faire mieux aujourd'hui."

ig/jco