NOUVELLES
18/06/2016 13:25 EDT | Actualisé 19/06/2017 01:12 EDT

Ronaldo rate un penalty, le Portugal fait match nul contre l'Autriche 0-0

PARIS — Cristiano Ronaldo a raté un penalty à la 79e minute et le Portugal n'a pu marquer malgré six tirs cadrés pour se contenter d'un verdict nul de 0-0 contre l'Autriche à l'Euro, samedi.

Il s'agit pour le Portugal d'un deuxième match nul en autant de match, lui qui avait égalé 1-1 face à l'Islande, mardi. Ces deux résultats font en sorte que le pays considéré comme étant le favori du groupe F se retrouve au troisième rang derrière la Hongrie et l'Islande.

Ronaldo avait attiré le penalty en étant accroché dans la surface alors qu'il tentait de se rendre au filet à la suite d'un centre. Seul face au gardien, son puissant tir s'est cependant retrouvé sur le poteau droit du gardien Robert Almer.

La vedette portugaise a obtenu une autre occasion quelques instants plus tard lorsque sa déviation de la tête s'est retrouvé dans le filet. Le problème, c'est que Ronaldo se trouvait hors-jeu.

Les Autrichiens n'ont tenté que trois tirs au filet contre 23 de l'autre côté et ont conclu la rencontre avec deux tirs cadrés.

Les deux équipes seront de retour en action mercredi — le Portugal fera face à la Hongrie et l'Autriche se mesurera à l'Islande — alors qu'on connaîtra le dénouement du groupe.

Belgique 3 Irlande 0

Romelu Lukaku a inscrit deux buts et propulsé la Belgique vers une victoire à sens unique de 3-0 contre l'Irlande, samedi, permettant ainsi à son pays de rebondir après une défaite subie en lever de rideau.

Cette victoire de la Belgique dans le groupe E pourrait être salvatrice pour elle, surtout après que son attaque ait raté une panoplie de chances de marquer en première demie.

Lukaku a ouvert la marque à la 48e minute, à la suite d'une contre-attaque rapide de Kevin De Bruyne sur le flanc droit. Lukaku a accepté la savante passe de De Bruyne avant de pousser le ballon à ras le sol dans le coin gauche du filet irlandais à partir de l'extrémité de la surface de réparation.

Axel Witsel a doublé l'avance des Belges à la 61e, lorsqu'il s'est hissé au-dessus du milieu de terrain irlandais James McCarthy pour rediriger de la tête une passe transversale de Thomas Meunier. Il s'agissait de son premier but sur la scène internationale en près de deux ans.

L'Irlande a tenté de revenir dans le match, mais elle a de nouveau été surprise par l'étonnante contre-attaque belge. Eden Hazard s'est élancé du flanc droit profondément dans sa zone avant de repérer Lukaku, qui a habilement déjoué le gardien irlandais Darren Randolph.

Le deuxième filet du match de Lukaku s'est produit à la 70e minute, et il a parfaitement illustré la domination de la Belgique dans ce match.

C'était également un retour à la normale pour les Diables rouges après une défaite de 2-0 encaissée contre l'Italie dans leur premier match du groupe E. Pour sa part, l'Irlande avait amassé un point dans un match nul de 1-1 contre la Suède.

Les deux formations pourraient accéder à la phase éliminatoire du championnat européen. La Belgique croisera le fer avec la Suède alors que l'Irlande a rendez-vous avec l'Italie, qui a déjà assuré sa qualification pour les huitièmes de finale.

Islande 1 Hongrie 1

À Marseille, Birkir Saevarsson a inscrit un but tardif contre son camp et la Hongrie a arraché un match nul de 1-1 à l'Islande à l'occasion d'une autre journée marquée par des débordements.

Saevarsson a redirigé malgré lui une passe transversale de Nemanja Nikolic dans le but de l'Islande, qui se dirigeait jusque-là vers sa première victoire dans un tournoi de soccer majeur.

Tandis que les joueurs célébraient le but égalisateur à la 88e minute, les partisans de la Hongrie ont lancé des fusées éclairantes sur le terrain et en direction d'un petit détachement de policiers situé à proximité d'eux, entraînant une interruption du match.

L'Islande a pris les commandes à la 40e lorsque Gylfi Sigurdsson a converti son penalty. Il a écrasé sa frappe dans le coin du filet hongrois, à la droite du gardien Gabor Kiraly.

Ce penalty a suivi une mêlée chaotique dans la surface de réparation après que Kiraly eut capté, puis échappé, le ballon à la suite d'une passe transversale de Johann Gudmundsson. Dans la mêlée subséquente, l'arbitre russe Sergei Karasev a déterminé que le défenseur hongrois Tamas Kadar avait commis une faute sur Aron Gunnarsson.

Le vétéran joueur islandais Eidur Gudjohnsen a failli marquer le but victorieux sur le dernier coup franc du match, mais sa frappe de l'extrémité de la surface de réparation a raté le cadre.

La Hongrie a maintenant quatre points dans le groupe F, et elle pourrait se qualifier pour les huitièmes de finale. L'Islande n'a que deux points et affrontera bientôt l'Autriche.

La Hongrie pourrait écoper d'une amende salée de l'UEFA après que ses partisans eurent de nouveau causé des débordements. La veille, certains d'entre eux avaient brutalisé des partisans croates et lancé des fusées éclairantes.