NOUVELLES
18/06/2016 09:17 EDT | Actualisé 19/06/2017 01:12 EDT

Pavel Datsyuk préfère la Russie aux Red Wings

Le joueur de centre Pavel Datsyuk a déclaré samedi qu'il va jouer en Russie, son pays d'origine, dès la prochaine saison et qu'il ne sera pas de retour chez les Red Wings de Detroit pendant la saison 2016-17 de la LNH.

Il restait un an au contrat de trois saisons totalisant 22,5 millions $US que Datsyuk, qui aura 38 ans le 20 juillet, a signé avec la formation du Michigan. La valeur moyenne du contrat (7,5 millions $) ne pourra pas être retirée de la masse salariale des Red Wings pendant la saison 2016-17.

Datsyuk et le directeur général des Red Wings, Ken Holland, se sont réunis vendredi pour discuter de l'avenir de Datsyuk.

La réunion avait été prévue pour le début de la semaine, mais elle a été reportée par respect pour Gordie Howe, qui est décédé vendredi à l'âge de 88 ans. Une exposition en chapelle ardente a été tenue au Joe Louis Arena à Detroit mardi et les funérailles de Howe sont survenues mercredi.

Datsyuk avait confié en avril que sa carrière dans la LNH était probablement terminée.

Il a ensuite dit qu'il devait y réfléchir davantage, après que les Red Wings eurent été éliminés par le Lightning de Tampa Bay en première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est.

Une offre de la KHL

Son agent, Dan Milstein, a indiqué que Datsyuk a reçu une offre de contrat du SKA Saint-Pétersbourg de la Ligue continentale de hockey (KHL) en mai. Milstein a affirmé au quotidien « Detroit Free Press » que Datsyuk 'voudrait partir, mais en même temps, il veut s'assurer que les Red Wings ont des options. Il veut faire de son mieux pour aider l'équipe à résoudre des problèmes liés au plafond salarial.

Datsyuk, dont son épouse et sa fille âgée de 13 ans habitent en Russie, a représenté son pays natal aux Jeux olympiques de 2002, 2006, 2010 et 2014, remportant au passage la médaille de bronze en 2002. Il a gagné la médaille d'or au Championnat du monde de la FIHG en 2012.

Lors du Mondial de 2016, présenté le mois dernier en Russie, Datsyuk a marqué un but et récolté 10 aides en 11 matchs pour aider les Russes à remporter la médaille de bronze.

Avant sa carrière dans la LNH, Datsyuk a évolué avec le SKA Iekaterinbourg, le Spartak Iekaterinbourg, le Dynamo Iekaterinbourg et l'Ak Bars Kazan dans la Superliga de Russie de 1996 à 2001. Il a joué pour le Dynamo de Moscou dans la KHL pendant le lock-out dans la LNH en 2004-05.

Datsyuk a récolté 49 points (16 buts) en 66 rencontres cette saison et il est devenu le quatrième joueur de l'histoire des Red Wings à atteindre le plateau des 300 buts et des 600 points, rejoignant les membres du Temple de la renommée du hockey Steve Yzerman, Alex Delvecchio et Howe.

Datsyuk a aidé les Red Wings à se qualifier pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans une 25e saison de suite, mais il n'a récolté aucun point en cinq matchs contre le Lightning.

Sélectionné par les Red Wings en sixième ronde (171e) du repêchage de 1998 de la LNH, Datsyuk a passé 14 saisons avec les Red Wings. Il a amassé 918 points (314 buts) en 953 matchs de saison régulière dans la LNH et 113 points (42 buts) en 157 matchs éliminatoires.

Deux fois gagnant de la coupe Stanley (2002, 2008), Datsyuk a remporté le trophée Lady Byng (meilleur esprit sportif) quatre fois (2006-09), le trophée Selke (meilleur attaquant défensif) trois fois (2008-10) et il a participé à quatre matchs des étoiles de la LNH.